Uwe Bergmann, la science au service de l'opéra

Par Laurent Bury | lun 23 Janvier 2017 | Imprimer

Le jeudi 2 mars, Uwe Bergmann, physicien de l'université de Stanford, expert en spectrométrie de fluorescence, prononcera une conférence sur l'usage des rayons X pour déchiffrer les manuscrits. Plus précisément, il parlera de son travail sur un palimpseste du Xe siècle où des traités d'Archimède ont été recouverts par d'autres textes au XIIIe siècle, puis par des fausses peintures médiévales au XXe. Si on le pousse un peu, peut-être évoquera-t-il son intervention en faveur de la musicologie, et plus précisément au service de l'opéra. En 2013, les méthodes utilisées avec succès pour Archimède ont en effet permis de retrouver la version originale de l'air « Du trouble affreux qui me dévore », dont Cherubini avait avait  rageusement noirci les pages au charbon de bois afin de raccourcir son opéra. En bombardant d'électrons la partition manuscrite, il est devenu possible de déchiffrer ce que le compositeur avait initialement écrit, et donc de disposer enfin de la « version longue » d'une œuvre dont les théâtres continuent à préférer la traduction italienne.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.