William Christie à l'Académie des Beaux-Arts

Par Hélène Mante | mer 12 Novembre 2008 | Imprimer
On apprend la nomination de William Christie, chef et fondateur de l’ensemble de musique ancienne Les Arts Florissants, à l’Académie des Beaux-Arts. Il occupera le fauteuil laissé vacant par le décès de Marcel Marceau. Certains petits plaisantins souligneront, lourdement, à quel point il est savoureux qu’un chef d’orchestre prenne la succession d’un mime. Mais nous ne mangeons pas de ce pain là. En revanche, nous nous réjouissons ouvertement de voir Monsieur Christie rejoindre l’inépuisable Hugues R. Gall au sein de cette institution essentielle, qui fait la pluie et le beau temps sur la vie culturelle française et souhaitons l’y voir entreprendre de grandes et terribles réformes. Ainsi lançons nous un merci bruyant et vigoureux à l’attention de ces grands artistes qui, bien loin de toute ambition égotique, prennent de leur temps précieux pour assister à des réunions bimensuelles parfois longues au cours desquelles il est fait état de choses souvent peu intéressantes et qui, en tous cas, favorisent le sommeil. Merci à eux, donc, et n’oublions pas la phrase du désopilant François Hertel (1905-1985) : « La religion, comme l'art, est par-dessus tout un culte désintéressé. » [HM]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager