Wolfgang Rihm laisse sans voix Présences 2019

Par Laurent Bury | mar 18 Décembre 2018 | Imprimer

Né en 1952, Wolfgang Rihm est un des compositeurs vivants qui aiment à défendre le genre lyrique, et depuis longtemps. Le festival d’Aix-en-Provence présentera d’ailleurs l’été prochain l’un de ses tout premiers opéras, Jakob Lenz (1979). Son intérêt pour la voix se révèle également dans toutes sortes d’œuvres pour soliste vocal et orchestre. On s’étonne alors que le chant soit aussi peu présent dans l’édition 2019 du festival Présences qui célébrera le compositeur allemand. Face à tous les orchestres et ensembles instrumentaux appelés à participer à cette série de concerts, du 12 au 17 février prochain, une seule soprano, Elise Chauvin, mais pour une création de Sivan Eldar, tandis que le Chœur de Radio France interprètera le De profundis et la Missa brevis de Rihm. Heureusement, l'ensemble Musicatreize, dirigé par Roland Hayrabédian, donnera à entendre Astralis, importante œuvre pour choeur, violoncelle et percussions (2001). Quant à l’opéra, il sera présent à Présences, mais sans voix : de Babylon, dû à Jörg Widmann, élève de Rihm, on n’entendra guère qu’une suite orchestrale…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.