Ying Fang, sur les pas de Sabine Devieilhe

Par Christophe Rizoud | ven 18 Novembre 2016 | Imprimer

Le Festival d’Aix-en-Provence, en partenariat avec la banque HSBC, vient de révéler ses nouveaux lauréats, choisis parmi les éléments les plus prometteurs de son Académie et appelés ensuite à se produire en récitals en France et à l’étranger. Pour ce qui concerne le chant, à côté des noms de Léa Desandre (mezzo-soprano), Guillaume Andrieux (baryton) et Evan Hughes (baryton-basse), on relève celui de Ying Fang, diplômée de la Juilliard School à New York, lumineuse Nanetta  dans Falstaff à Verbier l’été dernier et promise à un bel avenir si l’on en juge à sa performance et l’accueil enthousiaste que lui réserva alors le public. Voix fine et légère, la soprano chinoise a été choisie pour remplacer rien moins que Sabine Devieilhe en Bellezza dans la reprise en début d’année prochaine, à Lille puis Caen, d’Il Trionfo del Tempo e del Disinganno mis en scène par Krzysztof Warlikowski  à Aix-en-provence en 2016 (la distribution est inchangée sinon – Emmanuelle Haïm, Franco Fagioli, Michael Spyres et Sara Mingardo –, plus d’informations sur opera-lille.fr et theatre.caen.fr). Une jeune lauréate à suivre de près, d'autant plus facilement qu'elle dispose déjà d'un site Internet : yingfangsoprano.com.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.