Forum Opéra

Concours Reine Elisabeth Voice 2014

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
CD
31 juillet 2014
Le Reine Elisabeth au disque : album souvenir ou heure de vérité ?

Note ForumOpera.com

3

Infos sur l’œuvre

Détails

CD1

  1. Gaetano DONIZETTI : Quel guardo il cavaliere – Son anch’io la virtù magica [Norina – DON PASQUALE] – HWANG Sumi
  2. Wolfgang Amadeus MOZART : Vorrei spiergarvi, oh Dio KV 418 – Jodie DEVOS
  3. Wolfgang Amadeus MOZART : Dies Bildnis ist bezaubernd schön [Tamino – DIE ZAUBERFLÖTE] – SHAO Yu
  4. Benjamin BRITTEN : Villes – Phrase – Antique [LES ILLUMINATIONS op. 18 – Arthur Rimbaud] – Chiara SKERATH
  5. Modest MUSORGSKY : Lullaby [SONGS AND DANCES OF DEATH] – Sarah LAULAN
  6. Edouard LALO : Puisqu’on ne peut fléchir – Vainement, ma bien aimée [Mylio – LE ROI D’YS] – Yu SHAO
  7. Jules MASSENET : Suis-je gentille ainsi ? – Je marche sur tous les chemins – Profitons bien de la jeunesse [Manon – MANON] – PARK Hyesang
  8. Georges BIZET : Quand je vous aimerai – L’amour est un oiseau rebelle [Carmen – CARMEN] – Sarah LAULAN
  9. Richard STRAUSS : Ständchen [SECHS LIEDER op. 17 – Adolf Friedrich von Schack] – PARK Hyesang
  10. Leonard BERNSTEIN : Glitter and be gay [Cunegonde – CANDIDE] – Jodie DEVOS
  11. Antonín DVOŘÁK : Mĕsíčku na nebi hlubokém [Rusalka – RUSALKA] – Chiara SKERATH
  12. Gustav MAHLER : Ich hab’ein glühend Messer [LIEDER EINES FAHRENDEN GESELLEN] – Sarah LAULAN
  13. Alban BERG : Die Nachtigall [7 FRÜHE LIEDER – Theodor Storm] – HWANG Sumi
  14. Richard STRAUSS : Im Abendrot [VIER LETZTE LIEDER – Josef von Eichendorff] – HWANG Sumi

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra – Roland Böer, conductor

CD2

The favourite moments of the young panel chosen from the performances of the laureates this year (laureates and semi-finalists included).

  1. Felix MENDELSSOHN : Höre Israël [ELIAS op. 70] – Daniela GERSTENMEYER
  2. Franz SCHUBERT : Der Erlkönig D 328 [Johann Wolfgang von Goethe] – ZHANG Yuan
  3. Robert SCHUMANN : Die beiden Grenadiere [ROMANZEN UND BALLADEN op. 49 – Heinrich Heine] – Levente PÁLL
  4. Franz SCHUBERT : Die junge Nonne D 828 [Jakob Nikolaus] – Sheva TEHOVAL
  5. Franz SCHUBERT : Nacht und Träume D 827 [Matthäus von Collin] – Daniela GERSTENMEYER
  6. Ivor GURNEY : Most holy night – Susanna HURRELL
  7. Sergey RACHMANINOV : Son (A Dream) [6 SONGS op. 38 – Fyodor Sologub] – YOO Hansung
  8. Sergey RACHMANINOV : Vesenniye Vodï (Spring waters) [Fyodor Tyutchev] – HWANG Sumi
  9. Dmitry SHOSTAKOVICH : Kolybel’naja (Lullaby) [From Jewish Folk Poetry] – Sarah LAULAN
  10. Béla BARTÓK : Székely lassú (Slow dance) [20 HUNGARIAN FOLKSONGS] – Emöke BARÁTH
  11. Richard STRAUSS : Heimliche Aufforderung [VIER LIEDER op. 27 – John Henry Mackay] – KIM Seung Jick
  12. Isang YUN : Gopunguisang – PARK Hyesang
  13. Claude DEBUSSY : Apparition [Stéphane Mallarmé] – Jodie DEVOS
  14. Francis POULENC : C [Louis Aragon] – Sheva TEHOVAL
  15. Ottorino RESPIGHI : Nebbie [Ada Negri] – Chiara SKERATH
  16. Vincenzo BELLINI : Eccomi in lieta vesta – Oh ! Quante volte [Giulietta – I CAPULETI E I MONTECCHI] Emöke BARÁTH
  17. Giacomo PUCCINI : Signore ascolta [Liù – TURANDOT] – HWANG Sumi
  18. Giuseppe VERDI: È strano – Ah, fors’è lui – Follie ! Follie ! – Sempre libera [Violetta – LA TRAVIATA] – PARK Hyesang

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra – Roland Böer, conductor (1, 17, 18) Piano: Kimura Yorika (2), Nino Pavlenichvili (3, 5), Daniel Blumenthal (4, 14), Thomas Hoppe (6, 10, 16), Philippe Riga (7), Jonas Vitaud (8), Nathanaël Gouin (9), Park Hyoungjin (11, 12), Daniel Thonnard (13), Michaël Guido (15)

CD3 (25 Years Queen Elisabeth Voice Competition)

A selection of the greatest moments of the voice competition, since its creation in 1988 until 2011.

  1. Georges BIZET : Près des remparts de Séville [Carmen – CARMEN] – Isabelle DRUET (France, 2nd Prize 2008)
  2. Jules MASSENET : Je suis encore tout étourdie [Manon – MANON] – HONG Haeran (Korea, 1st Prize 2011)
  3. Léo DELIBES : Où va la jeune hindoue [Lakmé – LAKMÉ] – Aga WINSKA (Poland, 1st Prize 1988)
  4. Léo DELIBES : Lakmé, ton doux regard se voile [Nilakantha – LAKMÉ] – Thierry FÉLIX (France, 1st Prize 1992)
  5. Wolfgang Amadeus MOZART : Ach, ich fühl’s [Pamina – DIE ZAUBERFLÖTE] – Olga PASICHNYK (Ukraine, 3rd Prize 2000)
  6. Wolfgang Amadeus MOZART : Dies Bildnis ist bezaubernd schön [Tamino – DIE ZAUBERFLÖTE] – Thomas BLONDELLE (Belgium, 2nd Prize 2011)
  7. Antonín DVOŘÁK : Mĕsíčku na nebi hlubokém [Rusalka – RUSALKA] – Lubana AL QUNTAR (Syria, 5th Prize 2000)
  8. Pyotr TCHAIKOVSKY : Kuda, Kuda [Lemski – EVGENY ONEGIN] – Marius BRENCIU (Romania, 2nd Prize 2000)
  9. Pyotr TCHAIKOVSKY : Da, tchas nastal [Jeanna – ORLEANSKAÏA DIEVA (THE MAID OF ORLEANS)] – Bernadetta GRABIAS (Poland, 3rd Prize 2008)
  10. Pyotr TCHAIKOVSKY : Da, vspomnila – Podrougui milye [Pauline – PIKOVAYA DAMA (THE DAME OF SPADES)] – Marie-Nicole LEMIEUX (Canada, 1st Prize 2000)
  11. Gaetano DONIZETTI : Come Paride vezzoso [Belcore – L’ELISIR D’AMORE] – Stephen SALTERS (USA, 1st Pr. 1996)
  12. Gaetano DONIZETTI : Prendi, per me sei libero [Adina – L’ELISIR D’AMORE] – Iwona SOBOTKA (Poland, 1st Prize 2004)
  13. Giacomo PUCCINI : Addio, dolce svegliare [Mimi – LA BOHÈME] – Cristina GALLARDO-DOMÂS (Chile, 5th Prize 1992)
  14. Vincenzo BELLINI : Care compagne – Come per me serena [Cavatina – LA SONNAMBULA] – Ana Camelia STEFANESCU (Romania, 2nd Prize 1996)
  15. Giuseppe VERDI : Sul fil d’un soffio etesio [Nannetta – FALSTAFF] – Hélène GUILMETTE (Canada, 2nd Prize 2004)
  16. Giuseppe VERDI : O, Figli – Ah, la paterna mano [Macduff – MACBETH] – Szabolcs BRICKNER (Hungary, 1st Prize 2008)
  17. Gioachino ROSSINI : Cruda sorte – Qual ci vuol disinvoltura [Isabella – L’ITALIANA IN ALGERI] – Marie-Nicole LEMIEUX (Canada, 1st Prize 2000)

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra

Conductors: Kazushi Ono (1, 9, 16), Carlo Rizzi (2, 6), Sylvain Cambreling (3), Marc Soustrot (4, 5, 7, 8, 10-15, 17)

CD 1 et 2 : enregistrés au Studio 4 de Flagey du 18 au 20 mai 2014 et au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 28 au 31 mai 2014 ; CD 3 : enregistré au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles entre 1988 et 2011.

3 CD QUEEN ELISABETH COMPETITION OF BELGIUM QEC 2014

La publication d’un triple CD au lendemain de la proclamation du palmarès témoigne de la popularité, sans doute unique pour une manifestation dévolue au classique, du Concours Musical International Reine Elisabeth. C’est d’abord l’occasion pour le public de revivre, sur un premier disque, quelques moments forts des finales en compagnie des six candidats primés et de l’Orchestre Symphonique de la Monnaie emmené par Roland Böer.

Certes, les extraits retenus, quels qu’ils soient, ne pourront jamais rallier tous les suffrages. En l’occurrence,  alors que ceux choisis pour illustrer le talent de Sumi Hwang (premier Prix) ne sont pas loin de nous combler (« Quel guardo il cavaliere » ; « Die Nachtigall » de Berg et « Im Abendrot »), nous aurions volontiers échangé la Carmen pesante et sans charme de Sarah Laulan (troisième Prix et autant d’extraits) contre une troisième interprétation de Jodie Devos, dont la prestation se trouve réduite à deux plages (« Vorrei spiegarvi », « Glitter and be gay ») et ce malgré son … deuxième Prix.

Cette année, le deuxième disque reprend les coups de cœur d’une demi-douzaine de jeunes chanteurs belges – trois francophones et trois néerlandophones –  en cours de formation et qui ont suivi l’intégralité des épreuves. Totalement libres dans leurs choix, ils ont ainsi pu repêcher des concurrents éliminés à l’issue des demi-finales : le mezzo chinois Zhang Yuan, dont, à vrai dire, le Schubert appliqué et impersonnel (« Der Erlkönig ») ne nous convainc pas plus aujourd’hui que hier, et la soprano britannique Susanna Hurrell, autrement éloquente dans le « Most holy night » d’Ivor Gurney. Parmi les six finalistes non classés, Sheva Tehoval, la benjamine surdouée (« Die junge Nonne » ; « C »), Levente Páll, la basse hongroise un peu brute de décoffrage (« Die beiden Grenadiere ») et la soprano allemande Daniela Gerstenmeyer (« Höre Israel » ; « Nacht und Träume » de Schubert) qui avait aussi de fervents admirateurs depuis une incursion hardie dans le répertoire contemporain au premier tour (« Parergon II » de Reimann, pièce a cappella) tirent particulièrement bien leur épingle du jeu. Quant à La Traviata (« E strano … Sempre libera »), elle nous laisse apprécier à loisir l’immense potentiel de la Coréenne Hyesang Park, décidément mal payée d’un cinquième Prix. Dans l’ensemble, l’écoute du coffret confirme nos premières impressions, nos enthousiasmes comme nos interrogations.

Toutefois, le passage au disque peut aussi s’apparenter à un moment de vérité : non seulement il est des timbres plus phonogéniques (Emoke Baráth) que d’autres (Chiara Skerath), mais surtout, avec le recul, loin de l’effervescence de la compétition et privé d’image, notre jugement s’aiguise. Faudrait-il, comme au dix-neuvième siècle ou dans l’émission The Voice, procéder à une première audition au cours de laquelle un paravent ou un voile de gaze dérobe les candidats à la vue des jurés et du public ? Dans de telles conditions, Yu Shao (quatrième Prix), Tamino au souffle court et terriblement statique, n’aurait peut-être pas été récompensé. Le rapprochement avec le Tamino, justement, de Thomas Blondelle (deuxième Prix en 2011), moins suave mais tellement plus vif et expressif, se révèle en tout cas bien cruel. Le ténor belge apparaît sur un troisième et dernier disque évoquant les précédentes sessions du Concours Reine Elisabeth consacrées au Chant (1988-2011). Il y côtoie, notamment, l’exquise Nanetta d’Hélène Guilmette (deuxième Prix en 2004) et le fringant Belcore de Stephen Salters (premier Prix en 1996), mais également l’Isabella, encore fragile et pourtant flamboyante, de Marie-Nicole Lemieux, le Lenski à fleur de peau et si personnel de Marius Brenciu et la Pamina virginale d’Olga Pasichnyk, soit le trio de tête de l’édition 2000 – probablement le meilleur cru à ce jour.

 

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
reine_elisabeth_album

Note ForumOpera.com

3

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

CD1

  1. Gaetano DONIZETTI : Quel guardo il cavaliere – Son anch’io la virtù magica [Norina – DON PASQUALE] – HWANG Sumi
  2. Wolfgang Amadeus MOZART : Vorrei spiergarvi, oh Dio KV 418 – Jodie DEVOS
  3. Wolfgang Amadeus MOZART : Dies Bildnis ist bezaubernd schön [Tamino – DIE ZAUBERFLÖTE] – SHAO Yu
  4. Benjamin BRITTEN : Villes – Phrase – Antique [LES ILLUMINATIONS op. 18 – Arthur Rimbaud] – Chiara SKERATH
  5. Modest MUSORGSKY : Lullaby [SONGS AND DANCES OF DEATH] – Sarah LAULAN
  6. Edouard LALO : Puisqu’on ne peut fléchir – Vainement, ma bien aimée [Mylio – LE ROI D’YS] – Yu SHAO
  7. Jules MASSENET : Suis-je gentille ainsi ? – Je marche sur tous les chemins – Profitons bien de la jeunesse [Manon – MANON] – PARK Hyesang
  8. Georges BIZET : Quand je vous aimerai – L’amour est un oiseau rebelle [Carmen – CARMEN] – Sarah LAULAN
  9. Richard STRAUSS : Ständchen [SECHS LIEDER op. 17 – Adolf Friedrich von Schack] – PARK Hyesang
  10. Leonard BERNSTEIN : Glitter and be gay [Cunegonde – CANDIDE] – Jodie DEVOS
  11. Antonín DVOŘÁK : Mĕsíčku na nebi hlubokém [Rusalka – RUSALKA] – Chiara SKERATH
  12. Gustav MAHLER : Ich hab’ein glühend Messer [LIEDER EINES FAHRENDEN GESELLEN] – Sarah LAULAN
  13. Alban BERG : Die Nachtigall [7 FRÜHE LIEDER – Theodor Storm] – HWANG Sumi
  14. Richard STRAUSS : Im Abendrot [VIER LETZTE LIEDER – Josef von Eichendorff] – HWANG Sumi

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra – Roland Böer, conductor

CD2

The favourite moments of the young panel chosen from the performances of the laureates this year (laureates and semi-finalists included).

  1. Felix MENDELSSOHN : Höre Israël [ELIAS op. 70] – Daniela GERSTENMEYER
  2. Franz SCHUBERT : Der Erlkönig D 328 [Johann Wolfgang von Goethe] – ZHANG Yuan
  3. Robert SCHUMANN : Die beiden Grenadiere [ROMANZEN UND BALLADEN op. 49 – Heinrich Heine] – Levente PÁLL
  4. Franz SCHUBERT : Die junge Nonne D 828 [Jakob Nikolaus] – Sheva TEHOVAL
  5. Franz SCHUBERT : Nacht und Träume D 827 [Matthäus von Collin] – Daniela GERSTENMEYER
  6. Ivor GURNEY : Most holy night – Susanna HURRELL
  7. Sergey RACHMANINOV : Son (A Dream) [6 SONGS op. 38 – Fyodor Sologub] – YOO Hansung
  8. Sergey RACHMANINOV : Vesenniye Vodï (Spring waters) [Fyodor Tyutchev] – HWANG Sumi
  9. Dmitry SHOSTAKOVICH : Kolybel’naja (Lullaby) [From Jewish Folk Poetry] – Sarah LAULAN
  10. Béla BARTÓK : Székely lassú (Slow dance) [20 HUNGARIAN FOLKSONGS] – Emöke BARÁTH
  11. Richard STRAUSS : Heimliche Aufforderung [VIER LIEDER op. 27 – John Henry Mackay] – KIM Seung Jick
  12. Isang YUN : Gopunguisang – PARK Hyesang
  13. Claude DEBUSSY : Apparition [Stéphane Mallarmé] – Jodie DEVOS
  14. Francis POULENC : C [Louis Aragon] – Sheva TEHOVAL
  15. Ottorino RESPIGHI : Nebbie [Ada Negri] – Chiara SKERATH
  16. Vincenzo BELLINI : Eccomi in lieta vesta – Oh ! Quante volte [Giulietta – I CAPULETI E I MONTECCHI] Emöke BARÁTH
  17. Giacomo PUCCINI : Signore ascolta [Liù – TURANDOT] – HWANG Sumi
  18. Giuseppe VERDI: È strano – Ah, fors’è lui – Follie ! Follie ! – Sempre libera [Violetta – LA TRAVIATA] – PARK Hyesang

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra – Roland Böer, conductor (1, 17, 18) Piano: Kimura Yorika (2), Nino Pavlenichvili (3, 5), Daniel Blumenthal (4, 14), Thomas Hoppe (6, 10, 16), Philippe Riga (7), Jonas Vitaud (8), Nathanaël Gouin (9), Park Hyoungjin (11, 12), Daniel Thonnard (13), Michaël Guido (15)

CD3 (25 Years Queen Elisabeth Voice Competition)

A selection of the greatest moments of the voice competition, since its creation in 1988 until 2011.

  1. Georges BIZET : Près des remparts de Séville [Carmen – CARMEN] – Isabelle DRUET (France, 2nd Prize 2008)
  2. Jules MASSENET : Je suis encore tout étourdie [Manon – MANON] – HONG Haeran (Korea, 1st Prize 2011)
  3. Léo DELIBES : Où va la jeune hindoue [Lakmé – LAKMÉ] – Aga WINSKA (Poland, 1st Prize 1988)
  4. Léo DELIBES : Lakmé, ton doux regard se voile [Nilakantha – LAKMÉ] – Thierry FÉLIX (France, 1st Prize 1992)
  5. Wolfgang Amadeus MOZART : Ach, ich fühl’s [Pamina – DIE ZAUBERFLÖTE] – Olga PASICHNYK (Ukraine, 3rd Prize 2000)
  6. Wolfgang Amadeus MOZART : Dies Bildnis ist bezaubernd schön [Tamino – DIE ZAUBERFLÖTE] – Thomas BLONDELLE (Belgium, 2nd Prize 2011)
  7. Antonín DVOŘÁK : Mĕsíčku na nebi hlubokém [Rusalka – RUSALKA] – Lubana AL QUNTAR (Syria, 5th Prize 2000)
  8. Pyotr TCHAIKOVSKY : Kuda, Kuda [Lemski – EVGENY ONEGIN] – Marius BRENCIU (Romania, 2nd Prize 2000)
  9. Pyotr TCHAIKOVSKY : Da, tchas nastal [Jeanna – ORLEANSKAÏA DIEVA (THE MAID OF ORLEANS)] – Bernadetta GRABIAS (Poland, 3rd Prize 2008)
  10. Pyotr TCHAIKOVSKY : Da, vspomnila – Podrougui milye [Pauline – PIKOVAYA DAMA (THE DAME OF SPADES)] – Marie-Nicole LEMIEUX (Canada, 1st Prize 2000)
  11. Gaetano DONIZETTI : Come Paride vezzoso [Belcore – L’ELISIR D’AMORE] – Stephen SALTERS (USA, 1st Pr. 1996)
  12. Gaetano DONIZETTI : Prendi, per me sei libero [Adina – L’ELISIR D’AMORE] – Iwona SOBOTKA (Poland, 1st Prize 2004)
  13. Giacomo PUCCINI : Addio, dolce svegliare [Mimi – LA BOHÈME] – Cristina GALLARDO-DOMÂS (Chile, 5th Prize 1992)
  14. Vincenzo BELLINI : Care compagne – Come per me serena [Cavatina – LA SONNAMBULA] – Ana Camelia STEFANESCU (Romania, 2nd Prize 1996)
  15. Giuseppe VERDI : Sul fil d’un soffio etesio [Nannetta – FALSTAFF] – Hélène GUILMETTE (Canada, 2nd Prize 2004)
  16. Giuseppe VERDI : O, Figli – Ah, la paterna mano [Macduff – MACBETH] – Szabolcs BRICKNER (Hungary, 1st Prize 2008)
  17. Gioachino ROSSINI : Cruda sorte – Qual ci vuol disinvoltura [Isabella – L’ITALIANA IN ALGERI] – Marie-Nicole LEMIEUX (Canada, 1st Prize 2000)

La Monnaie/De Munt Symphony Orchestra

Conductors: Kazushi Ono (1, 9, 16), Carlo Rizzi (2, 6), Sylvain Cambreling (3), Marc Soustrot (4, 5, 7, 8, 10-15, 17)

CD 1 et 2 : enregistrés au Studio 4 de Flagey du 18 au 20 mai 2014 et au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 28 au 31 mai 2014 ; CD 3 : enregistré au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles entre 1988 et 2011.

3 CD QUEEN ELISABETH COMPETITION OF BELGIUM QEC 2014

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

L’arbre généalogique de Wagner
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

L’arbre généalogique de Wagner
Christophe ROUSSET, Michael SPYRES
CDSWAG