Forum Opéra

Mozart Arias

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
CD
5 décembre 2016
Dans le vide

Note ForumOpera.com

1

Infos sur l’œuvre

Détails

« Schon lacht der holde Frühling », KV 580

« Geme la tortorella » (La finta giardiniera)

« Da schlägt die Abschiedsstunde » (Der Schauspieldirektor)

« Voi avete un cor fedele », KV 217

« S’altro che lacrime » (La clemenza di Tito)

« Durch Zärtlichkeit und Schmeicheln » (Die Enftührung aus dem Serail)

« Strider sento la procella » (Lucio Silla)

« Vorrei spiegarvi, oh Dio.. Ah conte, partite », KV 418

Exsultate, jubilate

Regula Mühlemann, soprano

Kammerorchester Basel

Direction musicale

Umberto Benedetti Michelangeli

Enregistré en la Martinskirche, Müllheim, du 29 septembre au 8 octobre 2015

1 CD Sony 88985337582 – 54’23

Qu’attend-on d’une soprano colorature ? Une mécanique parfaitement huilée, bien sûr, qui lui permette de s’élancer dans le vide comme une bonne trapéziste qui fait frémir par la désinvolture avec laquelle elle virevolte sous les hauteurs du chapiteau. Une certaine dose d’inconscience apparente, donc, mais aussi cet indispensable supplément qui distingue les plus grandes, qui montre qu’elles ne sont pas que des machines à vocalises. Ce petit plus est hélas bien rare, et il n’est pas sûr qu’il vienne avec l’expérience.

Qui est Regula Mühlemann ? Une jeune chanteuse originaire de Suisse alémanique qui, malgré d’occasionnelle incursions chez Rossini, s’est jusqu’ici surtout consacrée à Mozart, notamment avec le rôle de Papagena qu’elle tint à Aix-en-Provence ou à l’Opéra de Paris. Il semblait donc logique de placer sous les auspices de Wolfgang Amadeus le premier disque qu’elle enregistre en solo. Le programme en est d’ailleurs intelligemment conçu, avec une alternance d’airs de concert et d’opéra, en italien et en allemand. Pour l’opéra, qu’on ne s’attende pas à rencontrer la Reine de la nuit : à part L’Enlèvement au sérail et La Clémence de Titus, les titres les plus connus ont été soigneusement évités, ce qui dispense l’artiste de toute comparaison évidente avec de prestigieuses titulaires.

Qu’entend-on sur ce disque ? Une voix souple, qui atteint sans peine le suraigu, même si celui-ci n’est pas toujours des plus doux à l’oreille, et qui évolue avec agilité dans les pages les plus virtuoses. C’est bien, c’est beaucoup, mais ça ne suffit pas vraiment. Pas pour retenir durablement l’attention et rendre ce disque mémorable. Il manque ici l’expressivité qui ferait vivre un personnage derrière chaque air, faute de quoi les mécanismes tournent dans le vide. Regula Mühlemann devra impérativement apprendre à varier son chant, car pour le moment, en dehors de quelques accents de bouderie enfantine et de quelques notes graves où elle est presque obligée de parler, elle ne parvient guère à exprimer l’émotion qui est pourtant présente, même dans des airs destinés à mettre en valeur les gosiers les plus flexibles de leur temps. Ce défaut est encore plus net dans l’Exsultate, jubilate, comme si le latin et le caractère religieux de cette pièce dispensaient d’avance de tout souci d’avoir quelque chose à y dire.

Composé d’instruments modernes, le Kammerorchester Basel semble lui aussi un peu timoré, comme si la sagesse de la chanteuse interdisait toute prise de risque de sa part. Peut-être ce disque arrive-t-il simplement un peu trop tôt dans une carrière encore toute jeune.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
51eds27wzll._ss500

Note ForumOpera.com

1

❤️❤️❤️❤️❤️ : Exceptionnel
❤️❤️❤️❤️🤍 : Supérieur aux attentes
❤️❤️❤️🤍🤍 : Conforme aux attentes
❤️❤️🤍🤍🤍 : Inférieur aux attentes
❤️🤍🤍🤍🤍 : À oublier

Note des lecteurs

()

Votre note

/5 ( avis)

Aucun vote actuellement

Infos sur l’œuvre

Détails

« Schon lacht der holde Frühling », KV 580

« Geme la tortorella » (La finta giardiniera)

« Da schlägt die Abschiedsstunde » (Der Schauspieldirektor)

« Voi avete un cor fedele », KV 217

« S’altro che lacrime » (La clemenza di Tito)

« Durch Zärtlichkeit und Schmeicheln » (Die Enftührung aus dem Serail)

« Strider sento la procella » (Lucio Silla)

« Vorrei spiegarvi, oh Dio.. Ah conte, partite », KV 418

Exsultate, jubilate

Regula Mühlemann, soprano

Kammerorchester Basel

Direction musicale

Umberto Benedetti Michelangeli

Enregistré en la Martinskirche, Müllheim, du 29 septembre au 8 octobre 2015

1 CD Sony 88985337582 – 54’23

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

A boire et à manger
Antonello MANACORDA
CD
Le grand architecte
Benjamin BRUNS, Marek JANOWSKI, Christiane KARG
CDSWAG