Forum Opéra

Grands prix Forum Opéra 2005

arrow_back_iosarrow_forward_ios
Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Actualité
2 février 2006

Infos sur l’œuvre

Détails

Chaque année, la rédaction de Forum Opéra attribuera ses Grands Prix. Il s’agit de récompenser ou de stigmatiser les personnalités du monde lyrique ayant exercé l’année écoulée le rôle le plus positif ou le plus néfaste. Pour récompenser la personnalité la plus positive et constructive, ayant contribué à la perpétuation de la tradition lyrique, à son renouvellement, à son enracinement, la rédaction décerne cette année la première ARABELLA DE PLATINE. Pour stigmatiser la personnalité la plus manifestement désagréable, contestable et arrogante la rédaction décerne la première ORTRUD DE CRISTAL.

 

La rédaction a voté. Découvrez le résultat.

 

 

ARABELLA DE PLATINE

 

Le prix est décerné cette année à ROBERTO ALAGNA.

 

L’aventure Mariano a en effet été souvent durement stigmatisée dans les médias spécialisés, et les initiatives de Roberto Alagna parfois contestées – ainsi sa participation à certaines émissions télévisées. Par ce prix, la rédaction de Forum Opéra récompense la ténacité et l’audace d’un artiste qui a fait du plaisir de chanter sa règle, comme avant lui l’avaient fait tous les grands ténors, honorant les répertoires les plus divers d’un enthousiasme vocal contagieux. La rédaction récompense notamment un artiste qui a osé en 2005 des prises de rôle exigeantes et périlleuses, notamment le Radamès d’Aida à Copenhague, a redonné au répertoire récent ses lettres de noblesse à travers le DVD du Cyrano d’Alfano, retrouvant toute sa jeunesse et sa fougue, et qui a prouvé au plus large public que la générosité artistique s’obtient au prix de la rigueur artistique.

 

EXCLUSIF : ROBERTO ALAGNA REMERCIE FORUM OPERA !

 

Informé du vote de la rédaction, Roberto Alagna a souhaité nous communiquer ses remerciements :

 

Bonjour à tous,

Je vous remercie infiniment pour la récompense qui vient de m’être attribuée.

Je suis très touché par cette attention et remercie tout particulièrement les personnes qui ont voté pour moi.

Ce fut pour moi une année effectivement très « positive et constructive » et je souhaite que l’année 2006 aille également dans ce sens !

Bien à vous,

Roberto

 

 Nous souhaitons à notre ténor national un très prompt rétablissement…

 

ORTRUD DE CRISTAL

 

Le prix est décerné cette année à GERARD MORTIER.

 

Gérard Mortier a réussi l’exploit d’irriter violemment l’écrasante majorité de notre rédaction, pourtant à forte composante belge. n cause, une politique artistique jugée d’une arrogance extrême et une assurance sans borne pour un résultat souvent jugé très en dessous des attentes, aussi bien du point de vue de la mise en scène que des choix vocaux. La pantalonnade Haneke n’a fait que confirmer cette déception. De plus, les critères d’accréditation imposés aux sites internet d’opéra et le mépris officiel dans lequel son directeur les tient montrent les limites de sa foi en la modernité et en la liberté de parole.

 

Pour toutes ces raisons, et sans doute bien d’autres, la rédaction a accordé la palme au Directeur de l’Opéra de Paris.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Enfin de quoi se réjouir des JO !
CDSWAG

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Dossier

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Parole et Musique fait revivre L’Ombre, un rarissime opéra-comique français de Friedrich von Flotow. Ce magnifique ouvrage rapidement disparu de l’affiche fut une victime collatérale de la guerre de 1870, déclarée 12 jours après la première.
Interview
Après une Carmen remarquée en 2023 à l’Opéra de Rouen, Romain Gilbert vient de mettre en scène une flamboyante Gioconda au Teatro San Carlo de Naples. Quelques semaines avant le début du Festival d’Aix, dans lequel il mettra en espace la Clémence de Titus et assistera Claus Guth pour un Samson très attendu, rencontre avec le metteur en scène.
Interview
Le 29 janvier 1909 à Torre del Lago, la jeune Doria Manfredi, employée de la famille Puccini, meurt empoisonnée, poussée au suicide par Elvira Puccini qui l’accusait d’être la maîtresse de son mari. Le scandale est énorme. Si l’innocence de la jeune fille est rapidement reconnue, il faudra près de cent ans pour connaître l’incroyable vérité.
Actualité
[themoneytizer id="121707-28"]