Rodrigo Ferreira, un contre-ténor lusitanien

Par Camille De Rijck | jeu 06 Août 2015 | Imprimer

Le contre-ténor brésilien Rodrigo Ferreira, largement rompu aux délicatesses de la musique contemporaine, à travers – notamment – sa collaboration avec l'ensemble Le Balcon, change de peau ce samedi 8 août. Le festival Classique au Vert lui propose un récital de mélodies lusitaniennes en compagnie du pianiste solaire Hélio Vida. L'occasion de revenir avec Rodrigo Ferreira sur un répertoire dont l'essentiel reste à défricher.

SAMEDI 8 AOUT - 16h
SAUDADES DO BRASIL
 
Rodrigo Ferreira, contre-ténor
Hélio Vida, piano
Cláudio SANTORO (1919-1989), Canções do Amor (Mélodies d´Amour) 1957-1960, Poèmes de Vinícius de Moraes, (I - Ouve o Silêncio (Ecoute le silence),II - Acalanto da Rosa (Berceuse de la Rose), III - Bem pior que a Morte (Pire que la Mort), IV - Balada da Flor da Terra (Ballade de la Fleur de la Terre), V - Em algum lugar (Quelque part), VI - A Mais Dolorosa das Histórias (La plus douloureuse des histoires), VII - Pregão da Saudade (Négociation de la Nostalgie))
Marlos NOBRE (1939 - ), Beira-Mar op.21 (Au bord de la Mer) 1966, Paroles du Folclore de Bahia – Brésil (I - Estrela do Mar (Etoile de mer), II - Iemanjá Ôtô , III - Ogum de lê)
Heitor VILLA-LOBOS (1887-1959), Bachianas Brasileiras n. 4 pour piano, (I – Prelude, III – Aria, IV – Danse)
Jayme OVALLE (1894-1955) Azulão
Lorenzo FERNANDEZ (1897-1948), Dentro da Noite
Alberto NEPOMUCENO (1864-1920), Trovas
Heitor VILLA-LOBOS (1887-1959) Lundu da Marquesa dos Santos, Viola Quebrada
Waldemar HENRIQUE (1905-1995), Lendas Amazônicas (Légendes d´Amazonie)(I - Matinta-Pêrera, II – Curupira, III - Tamba-Tajá, IV - Cobra-Grande , V – Uirapuru)

Informations et renseignements

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.