Valerio Contaldo, ténor : « C’est un métier artisanal »

Par Charles Sigel | jeu 20 Octobre 2022 | Imprimer

Deux enregistrements d'opéras de Monteverdi tout récents, et qu'on serait tenté de qualifier d'historiques, Orfeo dirigé par Leonardo García Alarcón et Il ritorno d'Ulisse in patria dirigé par Stéphane Fuget, ont réussi à capter l'art très particulier de Valerio Contaldo. Sa manière expressionniste (lui-même utilise le mot) de donner chair et vérité aux personnages, d'habiter ses rôles.

Né dans le canton du Valais de parents italiens installés en Suisse, il étudie d'abord la guitare et entre petit à petit dans le monde du chant via la musique chorale. De là, de petits rôles à l'Opéra de Lausanne puis des expériences marquantes avec des chefs prestigieux, Rinaldo Alessandrini, Gabriel Garrido, Stephan McLeod, Marc Minkowski, William Christie, etc., jusqu'à une rencontre décisive avec Leonardo García Alarcón.

Ces rencontres ont fait de lui un ténor spécialiste du répertoire baroque, cultivant aussi bien l'oratorio et les Passions de Bach (l'Evangéliste de la St Jean et de la St Matthieu) que l'opéra.

Au cours de cette longue conversation à bâtons rompus, il évoque son amour du mot, le côté solitaire de ce métier, les rôles qu'il a tenus et ceux dont il aurait envie.

Ajoutons que, micro fermé, il nous montra une partition de Winterreise de Schubert, pour voix et guitare, qu'il était en train de travailler en s'accompagnant lui-même...

Rubrique 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.