Victoires de la Musique Classique : où sont les hommes ?

Par Christophe Rizoud | jeu 05 Janvier 2017 | Imprimer

Le Studio 105 de la Maison de la Radio accueillait mardi soir, 3 janvier, le concert des révélations des Victoires de la Musique classique*. Chacun des six jeunes interprètes sélectionnés – trois dans la catégorie instrumentale, trois dans la catégorie vocale – tentait d'offrir, en dix minutes environ un aperçu de son talent. Avec, dans la compétition, une soprano (Raquel Camarinha) deux mezzos (Lea Desandre et Catherine Trottmann), l'édition 2017 n'est pas un modèle de parité (remarque également valable pour la catégorie « Artiste lyrique »*). Il appartient maintenant au jury et au public de les départager, toutes trois ayant choisi un programme capable alternativement ou simultanément de faire valoir leur virtuosité, leur tempérament et leur expression. Chacun fera son choix selon les critères qui lui sont propres : timbre, technique, présence… Le nôtre est déjà fait. Diffusion du concert les 11 et 12 janvier 2017 dans l'émission Carrefour de Lodéon sur France Musique avec le même jour, mise en ligne des enregistrements et ouverture des votes au public. Cérémonie télévisée de remise des prix début février sur France 3.

*Liste des nommés à l’édition 2017 des Victoires de la Musique Classique :
  • Artiste lyrique
    • Marianne CREBASSA, mezzo-soprano
    • Stéphanie D’OUSTRAC, mezzo-soprano
    • Patricia PETIBON, soprano
  • Révélation, artiste lyrique
    • Raquel CAMARINHA, soprano
    • Lea DESANDRE, mezzo-soprano
    • Catherine TROTTMANN, mezzo-soprano
  • Soliste instrumental
    • Lucas DEBARGUE, piano
    • Pascal GALLOIS, basson
    • Adam LALOUM, piano
  • Révélation, soliste instrumental
    • Guillaume BELLOM, piano
    • Adélaïde FERRIÈRE, percussions, marimba
    • Justin TAYLOR, clavecin
  • Compositeur
    • Thierry ESCAICH – Cris, oratorio (création)
    • Bruno MANTOVANI – Quatuor à cordes n° 3 (création)
    • Martin MATALON – l’Ombre de Venceslao, opéra (création)
  • Enregistrement