5 questions à Karine Deshayes

Par Frédéric Théret | mar 03 Juin 2003 | Imprimer
Vous avez remporté le concours des "Voix Nouvelles". Ce concours a-t-il été déclencheur pour votre carrière ?
Il n'a pas été l'unique déclencheur, parce que j'avais déjà fait mes premières armes en troupe, à l'Opéra de Lyon. Mais un concours de cette importance, cela ressemble à une grande audition, la salle est pleine de directeurs d'opéra, et de responsables de casting. Et il est très médiatisé. Donc, si le concours voix nouvelles n'a pas été à l'origine de ma carrière, il a beaucoup contribué à son développement. Après mon premier prix, j'ai commencé à recevoir plein de propositions d'engagements !
Vous êtes une mezzo soprano colorature. Pouvez-vous nous parler de votre voix ? Avez-vous des "modèles vocaux" ?
C'est une question difficile ! Il n'est jamais aisé de parler de sa propre voix, tout d'abord parce que l'on ne l'entend pas comme un auditeur peut l'entendre ! J'ai une voix naturelle, j'ai eu la chance d'avoir d'emblée les notes extrêmes, et je vocalise facilement. En fait, je travaille surtout à contrôler mon souffle, à lier les sons, les registres. A rendre l'agilité toujours plus naturelle. Mes modèles vocaux sont Teresa Berganza, Anne Murray, Susan Graham, Renée Fleming, Kiri te Kanawa... En tant que spectatrice d'opéra, ce sont les voix rondes qui m'attirent le plus !
Certains jeunes chanteurs ont tendance à se "spécialiser", mais votre répertoire est aujourd'hui très large. Quels sont les musiques et les compositeurs qui vous attirent le plus ?
En effet mon répertoire va du 17e à nos jours en passant par l'Opéra, l'Oratorio, l'Opérette et même le Récital. Dans le répertoire baroque, j'apprécie particulièrement Rameau, Montéclair, Campra. A l'opéra, mes compositeurs fétiches sont Rossini, Mozart, Haendel, Gounod et Berlioz ; enfin, pour le récital, Fauré, Gounod, Brahms et aussi les Zarzuelas.
Quels sont vos prochains projets ? Projetez-vous des prises de rôle ou des concert qui vous tiennent particulièrement à cœur ?
La prochaine prise de rôle qui me tient vraiment à cœur, c'est la Cenerentola, que je vais chanter à l'Opéra de Bordeaux en mars 2004. Ce rôle est magnifique, et puis, c'est un peu mon " rôle porte-bonheur ", c'est avec l'air de Cenerentola que j'ai gagné le cours des Voix Nouvelles ! Sinon, je suis également impatiente de chanter, en concert, les Nuits d'été, avec orchestre. Dans mes prochains engagements, je chanterai Chérubin des Noces de Figaro au festival de Lacoste en juillet 2003, la deuxième dame dans la Flûte Enchantée, au Capitole en octobre 2003, et à Bastille en juin et juillet 2004, et Mercedes dans Carmen aux Chorégies d'Orange en août 2004.
A quand Karine Deshayes au disque ?
J'attends en effet une proposition et je rêve d'enregistrer, un cd Mozart, Rossini ou même un cd Fauré avec la chanson d'Eve. En attendant, j'ai été très heureuse de participer au cd d'airs et duo du 19ème siècle de Patricia PETITBON, qui sortira chez Decca, ou j'ai chanté 2 grands duos célèbres : le duo de Lakmé et la barcarolle des Contes d'Hoffmann.
Frédéric Théret
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.