Questionnaire de Proust : la basse Jean Teitgen

Par Camille De Rijck | dim 24 Juillet 2022 | Imprimer

C'est l'une de nos blus belles clés de fa, avec sa voix riche et puissante. Jean Teitgen se livre au petit exercice du Questionnaire de Proust lyrique.


 

Mon meilleur souvenir dans une salle d’opéra ?
Pas facile : il y en beaucoup ! Je dirais Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Elysées.

Mon pire souvenir dans une salle d’opéra ?
On en reparle dans 20 ans ?

Le livre qui a changé ma vie ?
Tous.

Le chanteur du passé avec lequel j’aurais aimé me produire.
Placido Domingo. J'ai chanté en concert avec lui mais j'aurais aimé le voir évoluer en scène.

Mon plus grand moment de grâce face à une œuvre d’art.
La cathédrale Santa Maria del Fiore, à Florence.

La ville où je me sens chez moi ?
Rouen.

La ville qui m’angoisse ?
Aucune.

Ce qui, dans mon pays, me rend le plus fier ?
Pas de fierté : juste la satisfaction de pouvoir vivre librement.

Le metteur-en-scène dont je me sens le plus proche ?
Il y en a au moins deux : Eric Ruf et Vincent Boussard. Il y a aussi Denis Podalydès avec qui j'aimerais retravailler.

Mon pire souvenir avec un chef ?
Un Italien hystérique, il y a quelques années, en Belgique...

À part chanter, ce que j’ai dû faire de plus compliqué sur scène ?
Quelque part en France, il y a quelques années, j'ai été forcé par un metteur en scène peu inspiré de jouer un personnage qui ne correspondait en rien avec le rôle.

Si je pouvais apprendre un instrument du jour au lendemain, lequel serait-il ?
La guitare.

Un opéra dont j’aurais voulu être le créateur du rôle-titre ?
Don Carlos.

Le chanteur du passé dont le talent me rend fou de jalousie ?
De la jalousie ? Pourquoi ? Non, que de l'admiration : Nicolai Ghiaurov.

Le chanteur du présent qui me rend fou de jalousie ?
Là encore pas une once de jalousie mais de l'admiration : Benjamin Bernheim. Un super chanteur et un super mec.

Si j’étais un personnage de Disney ?
Marlin, le père de Nemo.

Le compositeur auquel j’ai envie de dire “mon cher, ta musique n’est pas pour moi” ?
Guillaume de Machaut.

Si l’étais un Lied ou une Mélodie.
La Chanson du Pêcheur, de Gabriel Fauré.

Mon pire souvenir historique des 30 dernières années.
L'invasion de l'Ukraine par l'armée Russe.

Le rôle que je ne chanterai plus jamais.
Zuniga, entre autres.

Ma devise
L'habit fait le moine.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.