Questionnaire de Proust : Natalie Dessay

Par Thierry Verger | mer 21 Avril 2021 | Imprimer

Questionnaire auquel Natalie Dessay a répondu en marge de l'interview accordée à Forumopéra.

La qualité que vous préférez chez un ténor ?

L’intelligence.

Celle que vous appréciez chez une soprano ?

La « morbidezza ».

Votre principal défaut ?

Il y en a tellement, je vais devoir choisir... Je dirais la lenteur.

Votre occupation favorite ( à part chanter bien sûr ) ?

Regarder par la fenêtre.

Votre idée du bonheur ?

Une maison face à la mer.

Quel serait votre plus grand malheur ?

La perte d’un de mes enfants.

Votre livre de chevet ?

L’œuvre complète de Cioran ; ça me fait énormément rire ! En vérité Cioran est très très drôle !

Le chanteur avec lequel vous aimeriez chanter ?

Bryn Terfel.

Et la chanteuse ?

Maria Callas ! Mais il n’y a pas d’opéra où on aurait pu chanter ensemble.

Votre opéra favori ?

Eugène Onéguine.

Votre compositeur favori ?

Bach. Mais malheureusement il n’a pas fait d’opéra…

Quel CD écouter sur une île déserte ?

Le dernier enregistrement inédit de Sarah Vaughan paru chez Fondamenta.

Votre héros dans la vraie vie ?

Martin Luther King.

Votre plus beau souvenir lyrique ?

La Fille du régiment ; à Londres peut-être parce que c’est là qu’on l’a créé avec Juan Diego Florez.

L'air que vous sifflez sous la douche ?

Tosca, mais pas l’air de Floria Tosca, le thème de Scarpia.

Quel personnage d'opéra vous semble le plus haïssable ?

Je ne sais pas ; peut-être le diable de Rake’s Progress : Nick Shadow.

Le rôle qui vous ressemble le plus ?

Blanche de la Force. Parce que c’est quelqu’un qui a peur et qui à la fin va se rattraper et moi c’est ça que j’espère !

Celui que vous rêvez d'interpréter ?

Blanche de la Force justement ; mais c’est un rôle que je n’aurais pas pu chanter ; c’est très central et il y a un orchestre énorme. Je serais plutôt Sœur Constance.

Et celui que vous n'accepteriez pour rien au monde ?

Je ne sais pas ; ce serait un rôle qui serait hors de ma tessiture. En revanche je n’ai pas besoin de me reconnaître dans un rôle pour le chanter, au contraire : plus c’est éloigné de moi, mieux c’est ! Sinon, je dirais Lulu parce que je n’ai pas réussi à l’apprendre. Et pourtant j’adore cette musique. Mais c’est trop dur pour moi ; je déchiffre très mal, je suis très lente. J’ai très peu fait de musique enfant, j’ai tout appris à 20 ans donc je n’ai pas appris à bien lire. Pour apprendre ce rôle il aurait fallu que je consacre deux ans de ma vie en pleurant tous les jours et donc j’ai préféré vivre.

Que voudriez-vous que Dieu vous dise lorsque vous franchirez les portes du Paradis ?

Well done, my dear !

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.