Santon Jeffery, Chantal

Trop de gags tuent le gag (et la musique)

Oui, ce Roi Arthur mis en scène par Shirley et Dino est drôle, très drôle, et il faudrait vraiment avoir avalé son parapluie pour ne pas s’y amuser. D’ailleurs, même à l’Opéra royal de Versailles, le...
King Arthur - Purcell - Hervé Niquet, Corinne et Gilles Benizio, Chantal Santon Jeffery, João Fernandes - Versailles - 20/01/2013 -
3

Janine et Nadine chez les baroqueux

Elève de Rameau, Dauvergne n’en est pas moins beaucoup plus proche de Gluck par le style de sa musique, mais curieusement, c’est dans le registre léger que cette proximité est le plus sensible. C’est...
La Vénitienne - Dauvergne - Guy Van Waas, Katia Velletaz, Chantal Santon Jeffery - Ricercar - CD - 03/11/2012 -
2

L'Enfer est pavé de bonnes intentions

Premier Grand Prix de Rome en 1861 avec sa cantate Atala, Théodore Dubois (1837-1924) composa entre 1873 et 1895 quelques opéras, ballets et opéras-comiques, mais c’est surtout pour sa musique...
Le Paradis perdu - Dubois - Chantal Santon Jeffery, Mathias Vidal, Geoffroy Jourdain - Aparté - CD - 29/03/2012 -
2

Vertigo sans vertige

On ne s’ennuie jamais à une représentation du Tour d’écrou. La nouvelle d’Henry James, dont on connaît pourtant l’issue fatale (depuis le temps !), continue de fasciner par les multiples...
Le Tour d'écrou - Britten - Jean-Luc Tingaud, Chantal Santon Jeffery, David Curry - Paris (Athénée) - 13/10/2011 -
2

Astérix chez les Monty Python

Comme l’explique Hervé Niquet aux spectateurs avant le lever du rideau, King Arthur était à l’origine un spectacle où se mêlaient comédie, chant et danse pour le plus grand plaisir de l’auditoire. La...
King Arthur - Purcell - Corinne et Gilles Benizio, Hervé Niquet, Chantal Santon Jeffery, Mathias Vidal - Montpellier (Festival) - 17/07/2008 -
3

Pages

S'abonner à Santon Jeffery, Chantal