Portrait de Clément Taillia

Conséquence logique de son arrivée précoce dans l'équipe de Forumopera.com (à 13 ans et demi !), Clément Taillia affiche aujourd'hui la mine sévère de ceux à qui on ne la fait plus. C'est que, de son marais breton natal aux bancs parisiens illustres qui le voient aujourd'hui évoluer, il a listé de manière définitive les quelques indispensables à emporter sur l'île déserte : Stockhausen (enregistré au biniou par l'ensemble Matheus), la correspondance Pierre Boulez-Pierre Bergé chez Plon, les formes généreuses de Michel Sénéchal et le charisme de Danielle de Niese. Parmi ses projets, la rédaction d'une sociologie comparée des amateurs de Bellini.

Ses articles

A Berlin, à Munich, à Hambourg, sans parler de Vienne, ville de sa création, Fidelio fait partie de ces oeuvres que les théâtres de répertoire se plaisent à programmer chaque saison, le plus souvent dans des productions qui ont connu Karl Böhm. A Paris, l'unique opéra de Beethoven n'a jamais connu...
Spectacle - 06/10/2018 - van Beethoven - Fidelio - Giovanni Antonini, Adrianne Pieczonka, Michael Spyres, Albert Dohmen, Regula Mühlemann - Paris (TCE)
Quand on a eu la chance de voir à plusieurs reprises un récital de Jonas Kaufmann, on attend le prochain avec un mélange d’impatience et de logique comptable : on a hâte, mais hâte de retrouver ce qu’on a déjà entendu la fois d’avant, et qui nous a tant émerveillés. On est avide de répétition,...
Spectacle - 20/09/2018 - Récital Jonas Kaufmann - Jonas Kaufmann, Helmut Deutsch
Quand il se présente sur scène au moment des saluts, Peter Sellars essuye encore une large bordée de huées. Il nous semblait pourtant que ce Tristan et Isolde, qu’il a mis en scène avec Bill Viola en 2005, fleuron du mandat de Gérard Mortier à la tête de l’Opéra de Paris, avait eu le temps de s’...
Spectacle - 11/09/2018 - Wagner - Tristan und Isolde - Philippe Jordan, Peter Sellars - Paris (Bastille)
La Quatrième Symphonie de Gustav Mahler, c’est à la fois le Lied schubertien du « Sehr behaglich » conclusif et les dissonances aigres du Scherzo. Un mélange curieux d’épanouissement apparent dans la tradition et de constante novation sonore, que le premier mouvement, avec l’élégance corsetée de...
Spectacle - 09/09/2018 - Mahler, 4ème Symphonie - Gustavo Dudamel, Golda Schultz - Paris
Adolescent, j'ai parfois éprouvé une fierté puérile quand, me rendant à l'opéra, je me trouvais être le spectateur le plus jeune de l'assistance. La trentaine s'approchant sans pitié, je constate aujourd'hui que les salles d'opéra devraient être pleines d'un public dont elles sont vides : les...
Edito - 07/09/2018
Le Vaisseau Fantôme revu par Jan Philipp Gloger fait partie de ces récentes productions du Festival de Bayreuth qui ont le mérite de mettre tout le monde d’accord : personne ne les aime. Après sa création unanimement conspuée en 2012, elle a pourtant été rejouée chaque année, sauf en 2017. Et ce...
Spectacle - 30/07/2018 - Wagner - Le Vaisseau Fantôme - Axel Kober, Jan Philipp Gloger, Greer Grimsley, Ricarda Merbeth, Peter Rose - Bayreuth
Il y a des spectacles dont on se dit qu’ils marqueront peut-être les mémoires en raison de ce qu’ils ne furent pas. Prenez le Lohengrin présenté cette année au Festival de Bayreuth : il ne fut pas mis en scène par Alvis Hermanis, il ne vit pas les débuts wagnériens de Roberto Alagna et, comme  le...
Spectacle - 29/07/2018 - Wagner - Lohengrin - Christian Thielemann, Yuval Sharon, Piotr Beczala, Anja Harteros, Waltraud Meier - Bayreuth
Paul Valery avait-il la musique en tête quand il écrivait que « le meilleur dans le nouveau est ce qui répond à un désir ancien » ? Les Gurrelieder représentent bien cette aspiration commune à tant d'artistes qui découvrirent leur vocation entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle. Celle de se...
Spectacle - 26/06/2018 - Schönberg - Gurrelieder - Esa-Pekka Salonen, Robert Dean Smith, Camilla Tilling, Michelle De Young, Wolfgang Ablinger-Sperrhacke - Paris (Philharmonie)
Pour célébrer Bernstein le temps d'un week-end, en cette année de centenaire, ce n'est pas le New York Philharmonic, laboratoire historique des grands enregistrements du chef, que la Philharmonie de Paris a convié, mais le Los Angeles Philharmonic, héraut pétulant des expérimentations du...
Spectacle - 06/05/2018 - Bernstein, Chichester Psalms - Beethoven, 9ème Symphonie - Gustavo Dudamel, John Holiday, Soloman Howard, Michael König, Jennifer Johnson Cano - Paris (Philharmonie)
« Les fruits de l’amour passent, ceux de l’art sont immortels ». Berlioz a-t-il voulu contredire Balzac et son Chef d'œuvre Inconnu ? Dans Benvenuto Cellini, il nous montre un héros qui aime davantage qu'il crée. Et quand il se rappelle qu’il est un créateur, c’est pour s’en repentir (« La gloire...
Spectacle - 20/03/2018 - Berlioz - Benvenuto Cellini - Philippe Jordan, Terry Gilliam, John Osborn, Pretty Yende, Michèle Losier - Paris (Bastille)
En 2005, Paris découvrait une étonnante Brangäne de 26 ans. Depuis, Ekaterina Gubanova a tenu toutes ses promesses. Elle est actuellement Judith dans le Château de Barbe-Bleue au Palais Garnier. 
Actualités - 18/03/2018 - Ekaterina Gubanova - Actualité
Qu’elles paraissent différentes, les héroïnes du Château de Barbe-Bleue et celle de La Voix Humaine ! L’une n’a de cesse de contrarier la volonté de son époux, l’entraînant contre son gré à travers les sept portes de leur parcours conjugal ; l’autre sembler ployer sous l’indifférence, et se...
Spectacle - 17/03/2018 - Bartók - Le Château de Barbe-Bleue - La Voix Humaine - Ingo Metzmacher, Krzysztof Warlikowski, Ekaterina Gubanova, John Relyea, Barbara Hannigan - Paris (Garnier)
Passage au crible du mythe d'Electre, dont l'interprétation par Richard Strauss et Hugo von Hofmannsthal – Elektra actuellement à l'affiche du Met – n'est qu'une des multiples facettes.
Actualités - 01/03/2018 - Elektra - Strauss - Actualité
Les Lieder de Schubert orchestrés par d’autres compositeurs : longtemps on les a ignorés, au mieux considérés comme d’aimables anecdotes, distrayantes mais guère indispensables aux harmonies et aux couleurs originelles, quand il ne s'agissait pas d'ornementations inutiles au goût parfois douteux,...
Spectacle - 31/01/2018 - Schubert - Schubert - Lieder orchestrés - Matthias Goerne - Paris (Philharmonie)
Quand Anja Harteros est programmée, attendue et que finalement elle est bien là, on est presque surpris de son apparition, simple et souriante. L’illustre soprano a beau avoir ralenti, ces derniers temps, le rythme frénétique de ses annulations, sa présence effective figure encore au rayon des...
Spectacle - 22/01/2018 - Wagner - Concert Valery Gergiev, Anja Harteros - Valery Gergiev, Anja Harteros - Paris (Philharmonie)
Au Théâtre des Champs-Elysées, dans la plus longue des symphonies de Gustav Mahler – la n° 3 –, nous nous réjouissions d'entendre Robin Ticciati, qui suit depuis quelques années la trajectoire de ces chefs trentenaires ayant déjà tout des grands. Puis il a annulé, et nous nous sommes réjouis d'...
Spectacle - 18/01/2018 - Mahler - Mahler - 3e Symphonie - Robert Spano, Anna Larsson - Paris (TCE)
Hommage  au baryton russe, Dmitri Hvorostovsky qui a succombé hier au cancer du cerveau contre lequel il se battait courageusement depuis deux ans.
Actualités - 23/11/2017 - Dmitri Hvorostovsky - Nécrologie
Notre amie Audrey Bouctot le notait sur ce site il y a quelques semaines, dans sa chronique d’une Neuvième Symphonie de Beethoven récemment éditée par Accentus : Herbert Blomstedt est de ces musiciens que la recherche de l’harmonie motive davantage que l'excitation des contraires. Même un...
Spectacle - 23/10/2017 - Brahms - Deutsches Requiem - Philharmonie - Herbert Blomstedt, Michael Nagy, Hannah Morrison - Paris (Philharmonie)
Thomas Hampson qui chante l’ « Abschied » du Chant de la Terre de Gustav Mahler, ce n’est jamais un  moment de musique tout à fait comme les autres. C’est la chance d’entendre et de voir un chanteur interpréter, non pas l’un de ses compositeurs de prédilection, mais une âme sœur de compositeur,...
Spectacle - 04/10/2017 - Thomas Hampson - Thomas Hampson, Clément Mao-Takacs - Paris (Musée d'Orsay)
L’affaire est entendue, Gabriel Fauré a composé le Requiem le plus sobre du répertoire. Sans les fracas torturés du « Dies Irae »  ni les lueurs doloristes du « Lacrimosa », auxquels il préfère la conclusion rassérénée d’un doux et surprenant « In Paradisum ». Qu’il s’agisse, chez le compositeur,...
Spectacle - 01/10/2017 - Fauré - Requiem de Fauré - Mikko Franck, Jean-François Lapointe, Hila Fahima - Paris (Radio France)

Pages