2012, année debussyste

Par Laure Bertoli | ven 24 Février 2012 | Imprimer

 
Pour fêter dignement le cent-cinquantième anniversaire de la naissance de Debussy, Paris a mis les petits plats dans les grands : après le colloque co-organisé par le CNSM, l’Opéra-Comique et le Musée d’Orsay (les 2 et 5 février), outre la reprise de Pelléas et Mélisande à l’Opéra Bastille, dans la mise en scène de Bob Wilson (du 28 février au 16 mars)* et le spectacle donné par l’Ecole d’Art Lyrique réunissant Le Diable dans le Beffroi et La Chute de la Maison Usher (le 29 février à l’Amphi Bastille), le concert donné dimanche 26 février Salle Pleyel par Natalie Dessay, avec les inédits exhumés par Philippe Cassard (voir recension du même concert à Montpellier), le Musée d’Orsay organise une série de manifestations musicales dans son Auditorium (avec notamment un récital de mélodies par Stéphanie d’Oustrac le 29 mars, et un autre par Bruno Taddia le 12 avril), programmation dont le clou sera le spectacle conçu autour de la cantate L’Enfant prodigue (les 24 et 25 mars à l’Auditorium du musée). Et le Musée de l’Orangerie accueille du 22 février au 11 juin une exposition intitulée « Debussy, la musique et les arts », où l’on peut notamment admirer les esquisses des costumes originaux de Pelléas et du Martyre de Saint-Sébastien, la partition de La Damoiselle élue illustrée par Maurice Denis et les œuvres de Dante Gabriel Rossetti qui ont inspirée cette musique, des manuscrits de mélodies, quantité de portraits et d’objets personnels ayant appartenu au compositeur. Finalement, à défaut d’être très massenétienne, 2012 sera peut-être plus une année debussyste. [LB]
  * diffusé en direct sur operadeparis.fr et medici.tv, à 19h30, le 16 mars 2012
 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager