2014-2015, année du Castor

Par Laurent Bury | mar 06 Mai 2014 | Imprimer

Des Castor et Pollux, il y en a déjà eu en ce début d’année Rameau, celui de Raphaël Pichon qui est passé par Paris et Bordeaux, mais la saison prochaine nous en réserve trois : celui du TCE à Paris, dirigé par Hervé Niquet et monté par Christian Schiaretti, avec une distribution internationale (peut-être pas Sonia Yoncheva, finalement - voir brève d'hier - mais John Tessier, Michèle Losier…), et deux autres en France qui possèdent un point commun : l’excellente Gaëlle Arquez sera Phébé dans les deux cas. C’est une bonne nouvelle, car depuis son annulation dans Hippolyte et Aricie à Versailles, on avait pu craindre que cette grande voix soit perdue pour le baroque, malgré son apparition prochaine en Drusilla à Garnier. Autre point commun : les productions qu’on verra à Lille et à Toulouse sont toutes deux importées. A Lille, on verra le spectacle de Barrie Kosky, créé à l’ENO en octobre 2011 (Emmanuelle Haïm dirigera) ; à Toulouse, on a fait venir la mise en scène de Mariame Clément, conçue pour le Theater an der Wien en janvier 2011 et dirigée, déjà, par Christophe Rousset. A Lille, la magnifique Emmanuelle De Negri sera Télaïre, tandis qu’à Toulouse, le privilège de chanter « Tristes apprêts » reviendra à la délicieuse Hélène Guilmette. Si seulement l’une de ces trois productions pouvait être captée, pour apporter un utile contrepoint à l’unique Castor à présent disponible en DVD ! [Laurent Bury]

Castor et Pollux, Théâtre des Champs-Elysées, du 13 au 21 octobre, renseignements
Castor et Pollux, Opéra de Lille, du 16 au 25 octobre 2014, renseignements
Castor et Pollux, Théâtre du Capitole, du 24 mars au 2 avril 2015, renseignements


 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager