23/6 : Christopher Maltman : demi-salle pour demi-récital

Par Laurent Bury | jeu 23 Juin 2011 | Imprimer

Il n’y avait pas foule, le jeudi 16 juin, pour cette soirée qui clôturait la saison musicale du Musée d’Orsay. L’occasion s’offrait pourtant de goûter le chatoiement délectable de la musique pour quatuor à cordes de Frank Bridge, aux côtés d’autres œuvres de compositeurs anglais du début du xxe siècle ; mais avec le célébrissime Salut d’amour d’Elgar pour unique concession, cette programmation audacieuse n’a pas rempli la salle. La moitié du concert était assurée par Christopher Maltman (l’autre moitié purement instrumentale étant confiée au Nash Ensemble). Le baryton anglais aux faux airs de Jean-Marc Barr interprétait deux cycles de mélodies de Vaughan Williams : The House of Life, sur des poèmes de Dante Gabriel Rossetti – et jamais la saison « préraphaélite » de l’auditorium d’Orsay n’aura mieux porté son nom – et Five Mystical Songs sur des poèmes de Christopher Herbert. Malgré quelques toussotements après un premier aigu délicat, le Don Giovanni de Salzbourg n’a aucun mal à remplir la salle et son timbre d’airain communique une virilité bienvenue à cette musique où toute mièvrerie serait déplacée. Hélas, il n’y avait pour l’écouter qu’une salle à moitié… pleine, diront les optimistes. [LB]

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager