40 bougies pour le festival de Buxton

Par Laurent Bury | jeu 14 Mars 2019 | Imprimer

Quand on n’a pas de pétrole, on a des idées. Le slogan date des années 1970, comme le festival de Buxton, qui fête cette année ses quarante ans. Sans doute moins doté financièrement que d’autres manifestations britanniques, il se distingue une fois encore par l’inventivité de sa programmation. Pour l’édition 2019, du 5 au 21 juillet, il présente, à côté d’un très classique Eugène Onéguine, deux titres plus audacieux : Lucio Papirio dittatore, d’Antonio Caldara (1719), et une création mondiale, un pasticcio intitulé Georgiana, inspiré par la personnalité de la Duchesse de Devonshire (1757-1806, incarnée au cinéma par Keira Knightley dans The Duchess), qui permettra d’entendre, sur un livret en anglais, des airs de Mozart, de Paisiello, de Martin y Soler, mais aussi de Thomas Linley, qu’on surnommait « le Mozart anglais », et de Stephen Storace, frère de Nancy, créatrice du rôle de Suzanne dans Les Noces de Figaro. Telles sont les principales propositions d’un festival qui en compte bien d’autres (voir le site de Buxton).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.