Adopter un fauteuil au Palais Garnier : oui mais à quel prix ?

Par Christophe Rizoud | mer 31 Mai 2017 | Imprimer

Le Palais Garnier serait-il une poule aux œufs d’or ? Dans sa quête de trésorerie, afin d’éponger une situation financière que l’on dit préoccupante pour diverses raisons, la fermeture envisagée de Bastille pour restauration n’étant pas la moindre, la direction actuelle de l’Opéra national de Paris tente de récolter des fonds comme elle peut. Après le désastre des loges, dont la plus-value économique reste à démontrer, la dernière trouvaille est de proposer contre dons l’inscription de son nom, ou celui d’un proche, voire de son entreprise sur les fauteuils du Palais Garnier. L’idée n’est pas nouvelle, elle est déjà en vigueur dans d’autres maisons d’opéra. Reste qu’elle n’est pas à portée de toutes les bourses. Différentes formules, de 1.500€ à 35.000€ (de 20.000€ à 30.000€ pour les entreprises), déductibles fiscalement (soit un coût réel après réduction d'impôts de 576€ à 12.560€, sauf ISF), permettent « d’adopter un fauteuil », en solo ou en duo, à l’Amphithéâtre pour l’option la plus économique, aux premier et deuxième rangs de l’orchestre ou du premier balcon dans le cas le plus cher, avec différentes contreparties allant de l’installation d’une plaque jusqu’à la possibilité d’inviter 20 jeunes à une avant-première, entre autres. Rien n’étant éternel en ce bas monde, l’adoption est annoncée « pour une durée minimale de dix ans », sans que l’on comprenne exactement ce que cela veut dire. Les montants affcihés correspondent-ils à une cotisation annuelle qu’il faut s’engager à verser pendant dix ans au minimum ? Ou s'agit-il de la promesse de ne pas renouveler cette opération avant au moins dix ans ? A clarifier. La bonne nouvelle est que « la plaque a été dessinée et conçue afin d’épouser le décor du Palais Garnier et de respecter l’architecture de ce monument historique. ». Dans ces conditions, les cloisons, on les remet quand ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager