Adriana Bignagni Lesca, premier prix du Concours des Grandes voix lyriques d'Afrique

Par La Rédaction | sam 09 Avril 2022 | Imprimer

Présidé par Patricia Petibon, le jury de la première édition du Concours des Grandes Grandes voix lyriques d'Afrique, ce samedi au Palais de la Porte Dorée, a consacré Adriana Bignagni Lesca qui reçoit le premier prix dans la catégorie « Opéra », doté d’un montant de 1500€, et le deuxième prix dans la catégorie « Mélodie et Lieder » (500€). Interprète de Junon dans Platée à l’Opéra national de Paris en fin de saison, la mezzo-soprano originaire du Gabon sera également invitée à participer au concert des Voix lyriques d’Afrique au Théâtre des Champs-Elysées samedi prochain, 16 avril.

Le premier prix de la catégorie « Mélodie et Lieder » (700€) et le deuxième prix de la catégorie « Opéra » (1000€) reviennent à la soprano camerounaise Suzanne Taffot à laquelle le directeur de l’Opéra de Tours, Laurent Campellone, a également offert un engagement dans les saisons à venir.

Les troisièmes prix sont décernés au baryton-basse camerounais Maurel Endong Kouosseu dans la catégorie « Opéra » (500€) et à la soprano ivoirienne Judith Ankoué dans la catégorie « Mélodie et Lieder » (300€).

La soprano haïtienne Franciana Noguès et la basse congolaise Darmel Bula Tshiyoyo se partagent le prix du Jeune Espoir.

Le ténor camerounais Arnaud B. Fonguen Kong-Ngoh reçoit le prix de l’air air en langue africaine, (« A sii jam ! » extrait de La Samba de Manga, un opéra de Jules Teukam), accompagné par l’Orchestre Symphonique du Loiret placé sous la direction de Mehdi Lougraïda.

Les lauréats seront invités la saison prochaine à se produire en récital dans les opéras de Montpellier, Rouen et Tours, et les finalistes au Palais de la Porte Dorée.

Saluons enfin tout au long de la finale l’accompagnement au piano de Thomas Tacquet, exemplaire tant dans la mélodie que dans des airs d’opéra allant de Haendel à Bernstein.  

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.