Affaire Domingo : les premières conséquences

Par Yannick Boussaert | mer 14 Août 2019 | Imprimer

A 78 ans, le ténor espagnol et directeur de l’Opéra de Los Angeles est accusé par neuf femmes de harcèlements sexuels. Les plaignantes, dont huit souhaitent rester anonymes, évoquent des faits remontant parfois à plusieurs décennies. Sept d’entre elles expliquent également que leur carrière aurait subi un coup d’arrêt après qu’elles ont refusé les avances du ténor. Dans un communiqué, celui-ci déclare : « Les allégations de ces individus anonymes qui remontent parfois à 30 ans sont profondément troublantes et, telles que présentées, inexactes. […] Il est cependant douloureux d'entendre que j'aie pu troubler quiconque ou les mettre mal à l'aise – même si c'était il y a très longtemps et en dépit de mes intentions. » Un contre-feu insuffisant pour les institutions avec lesquelles Plácido Domingo doit travailler dans les mois à venir. Dans un numéro d’équilibrisme avec la présomption d’innocence dont il bénéficie comme tout mis en cause, l’orchestre de Los Angeles diligente une enquête, celui de Philadelphie lui a déjà retiré son invitation pour le concert qu’il devait diriger le 18 septembre pour garantir « un environnement respectueux » pour l’orchestre, son personnel et le public ; l’Opéra de San Francisco leur a emboîté le pas et le Metropolitan Opera botte en touche en attendant les conclusions de l’enquête californienne. En Europe, la directrice du Festival de Salzbourg Helga Rabl-Stadler, où Plácido Domingo doit chanter dans une version de concert de Luisa Miller le 31 août, a déclaré dans un communiqué : « Je connais Placido Domingo depuis plus de 25 ans, […] j'ai été impressionnée depuis le début par la façon très reconnaissante dont il traitait les employés du festival. […] Je trouverais objectivement injuste et irresponsable, sur le plan humain, de rendre des jugements définitifs dès maintenant. »

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.