Après Andromaque de Grétry, Phèdre de Lemoyne

Par Laurent Bury | lun 15 Février 2016 | Imprimer

En matière de redécouverte d’œuvres oubliées, nous vivons une époque formidable, et chaque saison apporte son lot d’exhumations plus ou moins enthousiasmantes. En 2010, Hervé Niquet révélait la superbe Andromaque de Grétry. L’année prochaine sonnera l’heure de la Phèdre de Jean-Baptiste Lemoyne (1751-1796), tragédie lyrique créée au château de Fontainebleau en 1786. Si on connaît assez peu la musique dudit Lemoyne, on trouvera au moins une raison d’espérer en apprenant que le livret est signé François Benoît Hoffmann, auquel on doit aussi la Médée de Cherubini et la Stratonice de Méhul. Seul extrait écoutable : l’air de Phèdre, « Hippolyte succombe », enregistré par Jennifer Borghi avec l’ensemble Les Agrémens dirigé par Guy Van Waas, pour un disque intitulé Romantic Heroines from the Revolution to the Empire. Et l'on sait déjà qu’Enguerrand de Hys sera Hippolyte et Judith Van Wanroij, non pas Aricie, mais Phèdre en personne.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.