Augsbourg agit

Par Claude Jottrand | ven 20 Novembre 2020 | Imprimer

Parmi les nombreuses initiatives visant à tirer les musiciens hors du silence et de l’isolement dans lesquels les a plongé la crise sanitaire, il en est une, à Augsbourg, qui a tout particulièrement retenu notre attention. Elle se base sur un précédent historique aux conséquences comparables : la décision du concile de Trente, en 1562, d’interdire la musique polyphonique dans les églises, en raison de sa trop grande complexité qui éloignait les fidèles du texte, et donc du message religieux. Grand émoi parmi les musiciens de l’époque, privés de travail et de revenu. Le génial Palestrina avait alors composé sa Missa Papae Marcelli, d’une très grande pureté de style et d’inspiration, dont l’exécution à la Chapelle Sixtine avait contribué à faire revenir le concile sur sa décision.

Pour commémorer cet événement, mais surtout pour donner un tribune aux musiciens privés de scène, dès ce soir à 20h et pour 24 heures, un marathon musical, reprenant des œuvres de Palestrina et de quelques uns de ses contemporains, se tiendra à la cathédrale d’Augsbourg, retransmis en streaming gratuit. L’initiative en revient au baryton allemand Thomas Bauer ; moyennant inscription préalable, elle peut être suivie toute la nuit et toute la journée de demain à l’adresse suivante :   https://app.idagio.com/de/live/event/palestrina-a-global-prayer-for-the-...

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.