Barbara Hannigan, la passionaria

Par Laurent Bury | jeu 13 Février 2020 | Imprimer

Après Crazy Girl Crazy, le label Alpha s'apprête à publier un second disque où Barbara Hannigan est à la fois chanteuse et chef, selon une habitude qu'elle a prise il y a déjà bien des années (aucun de ceux qui y on assisté n'ont pu oublier sa performance dans Mysteries of the Macabre). Cette fois, dans le disque La Passione, la soprano canadienne, à la tête du Ludwig Orchestra, a choisi de réunir une symphonie de Haydn – la 49e, justement surnommée « La Passion », accompagnée par deux œuvres de notre temps, les Quatre Chants pour franchir le seuil de Gérard Grisey (1999) et Djamila Boupacha de Luigi Nono (1962), monodie inspirée par une militante du FLN torturée par les paras français pendant la guerre d'Algérie.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur