BBC, Provocation ou bêtise ?

Par Sylvain Fort | dim 04 Août 2013 | Imprimer
-
Le buzz n'a pas tardé à prendre de l'ampleur. En cause, l'interview de Thomas Hampson sur La BBC réalisée par Sarah Montague dans son émission HARDtalk (notez les majuscules) et diffusée le 29 juillet dernier.  Pendant vingt-cinq minutes d'horloge, la journaliste de la BBC - plus habituée aux capitaines d'industrie au cuir triple épaisseur - lance au baryton avec une agressivité certaine tous les clichés qu'il est possible de proférer sur l'opéra : élitiste, onéreux, réservé aux vieux riches, déconnecté des réalités du monde, inaccessible, démodé, l'opéra serait aussi "la forme d'art la moins regardée au monde", etc. Seule concession : l'animatrice (on peine à parler de journaliste) se félicita tout de même que les artistes lyriques soient moins obèses que par le passé. On aurait pu saluer la franchise de l'intervieweuse voire l'utilité de questions qu'après tout beaucoup se posent, si un semblant de bonne foi avait teinté son propos, au lieu d'une ignorance manifeste de son sujet et de la volonté non moins manifeste de blesser et tirer le débat dans les profondeurs de la bêtise télévisuelle. Par bonheur, la dame trouva face à elle un Hampson capable de retourner patiemment ses attaques, de congédier poliment ses absurdités et d'offrir aux questions qui, après tout, se posent, des réponses nuancées, ouvrant de vraies perspectives. On frémit à l'idée que la tigresse, manifestement décidée à "se faire" un chanteur d'opéra, se fût retrouvée face à un simple ténor (noms sur demande) qui aurait sué à grosses gouttes des excuses timides avec un sourire benêt. Nous avons échappé au pire. Merci Monsieur Hampson. [Sylvain Fort]
 


 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur