Bêtes de scènes, Démons et merveilles : l'exposition estivale de l'Opéra National de Bordeaux

Par La Rédaction | mer 14 Juillet 2021 | Imprimer

L'Opéra national de Bordeaux a choisi le bestiaire de l'opéra et du ballet pour thème de son exposition estivale: Bêtes de scènes, Démons et merveilles. La bande sonore de l'exposition est interprétée par l'ONBA sous la direction de Paul Daniel, et enregistrée par Radio Classique. Grâce au soutien de JCDecaux, cette bande sonore sera diffusée durant toute la durée de l'exposition à travers une nouvelle colonne Morris musicale installée à côté du Grand-Théâtre, cours du Chapeau-Rouge (voir communiqué et informations pratiques ci-dessous).


« BETES DE SCENES, DEMONS ET MERVEILLES »

Cet été, les stars du bestiaire de l'Opéra et du Ballet se donnent rendez-vous dans le vestibule, les salons et la salle de spectacle du Grand-Théâtre de Bordeaux. Issus des collections de l'Opéra National de Bordeaux, d'autres maisons d'Opéra et du Centre National du Costume de Scène, ces heureux élus vont habiter les lieux le temps d'un été. Girafes et hippopotames, chauves-souris et chattes, lions et louves, papillons et bourdons, cygnes et colombes, ours et renardes, grenouilles et grillons, anges et démons et une farandole d'êtres hybrides, ces bêtes de scène s'échappent, sortent des magasins, quittent leurs cintres et convergent pour prendre leurs quartiers d'été au sein de l'exposition estivale de l'Opéra National de Bordeaux. Certains doivent leur existence au répertoire lyrique et chorégraphique, d'autres à des créations contemporaines, tous à des mises en scène remarquables.

Démons et merveilles, ils sont une source fascinante et inépuisable d'inspiration par leur diversité de formes, de couleurs, de matières, de sons, de mouvements, de tempéraments. Les animaux et leur « animalité » interpellent les humains depuis les origines et leurs représentations racontent l'histoire des hommes, les aident à habiter l'univers, à l'ordonner. Le miroir qu'ils nous tendent comme les formes, le degré de vraisemblance, les matières travaillées questionnent de façon très actuelle notre rapport à la nature, au monde, à nous-mêmes. Les costumes, les décors, les accessoires présentés dans cette exposition ludique dont la conception a été confiée à Eric Charbeau et Philippe Casaban, témoignent du savoir-faire unique et essentiel déployé par les artisans et artistes des ateliers de l'Opéra National de Bordeaux.

Pour accompagner cette visite, un « bestiaire musical » interprété par l'ONBA et son chef Paul Daniel, sera diffusé dans la grande salle. Ce programme, enregistré par Radio Classique en avril, met en avant des pièces symphoniques célébrant les animaux : Le Carnaval des animaux de Saint-Saëns, le Lac des Cygnes de Tchaïkovski, L'Oiseau de Feu de Stravinski ou encore Le Vol du bourdon de Rimski-Korsakov.

Remerciements à l'ensemble des structures pour leurs prêts de costumes et d'accessoires : Angers, Nantes Opéra, Association Eclats, Centre national du costume de scène, CNCS, Compagnie Paul les Oiseaux, Festival d'Aix-en-Provence, Ville de Saint Etienne - Opéra, Opéra national de Lorraine, Théâtre du Capitole de Toulouse, Théâtre National de l'Opéra-Comique.

Informations pratiques : exposition ouverte du mardi au dimanche compris les jours fériés

Plein tarif 8 € / Tarif réduit : 5 € pour les jeunes de moins de 28 ans, les personnes handicapées sur présentation d'une carte d'invalidité, les bénéficiaires de l'allocation chômage / Gratuité pour les moins de 12 ans

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.