Forum Opéra

Bregenz 2022 entre raretés et vieilles connaissances

Partager sur :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Brève
9 décembre 2021
Bregenz 2022 entre raretés et vieilles connaissances

Infos sur l’œuvre

Détails

Créé en 1946, le Festival de Bregenz (ou Brégence comme on disait autrefois) est l’un des plus anciens et des plus originaux, mêlant opéra populaire et résurrection d’ouvrages méconnus. Pour l’édition 2022, Madama Butterfly sera donnée en plein air (et éventuellement sous une pluie battante) sur la scène du lac dans une mise en scène d’Andreas Homoki (probablement moderne et spectaculaire, car c’est la règle du lieu) avec une alternance de trois distributions (sonorisées) et le Wiener Symphoniker. Le Palais des Festivals (qui sert aussi de lieu de repli de la scène du lac quand il pleut VRAIMENT beaucoup) accueillera la rare Siberia d’Umberto Giordano, lequel considérait cet ouvrage comme son chef-d’œuvre. Le livret est inspiré de Dostoïevski. Le rôle de Stephana, l’amoureuse qui choisit bien mal ses partenaires, sera interprété par le jeune soprano canadien Ambur Braid qui côtoiera un vétéran de la scène, Cheryl Studer, toujours avec le Wiener Symphoniker. Dans le minuscule Theater am Kornmarkt (malheureusement sans beaucoup de charme), L’Italiani in Algeri sera proposée dans une mise en scène de Brigitte Fassbaender. L’Armida de Haydn lui succèdera en août, les deux ouvrages seront accompagnés par le Symphonieorchester Vorarlberg.

Commentaires

VOUS AIMEZ NOUS LIRE… SOUTENEZ-NOUS

Vous pouvez nous aider à garder un contenu de qualité et à nous développer. Partagez notre site et n’hésitez pas à faire un don.
Quel que soit le montant que vous donnez, nous vous remercions énormément et nous considérons cela comme un réel encouragement à poursuivre notre démarche.
>
© Festival de Brégence

Infos sur l’œuvre

Détails

>

Nos derniers podcasts

Nos derniers swags

Les dernières interviews

Les derniers dossiers

Zapping

Vous pourriez être intéressé par :

Disparu subitement à l’âge de 64 ans, le journaliste, musicologue et romancier Benoit Duteurtre laisse le monde de la musique classique orphelin.
Brève
[themoneytizer id="121707-28"]