Cecilia Bartoli à poil(s)

Par Laurent Bury | mer 11 Septembre 2019 | Imprimer

On l'avait connue crâne rasé (Mission), on l'avait vue à moitié transformée en statue (Sacrificium), elle n'est donc plus à une modification corporelle près. Sur la pochette de Farinelli, son prochain disque (à paraître le 8 novembre), Cecilia Bartoli confirme la pogonophilie aiguë qui s'était emparée d'elle depuis les représentations d'Ariodante à Salzbourg en 2017 dans une production signée Christoph Loy, revue ensuite à Monte-Carlo. Pour rendre hommage au castrat, dont il est permis de supposer qu'en homme du XVIIIe siècle, il resta toute sa vie aussi glabre que possible, la chanteuse retrouve le look Conchita Wurst qui avait fait fureur il y a deux saisons : cheveux longs et barbe brune, mais cette fois, elle n'est habillée ni en homme ni en femme : la Bartoli se présente torse nu, dissimulant sa poitrine derrière ses bras croisés. Enfin, qu'importe le flacon, le programme promet des airs de Riccardo Broschi, Giacomelli, Caldara ou Porpora – notamment le fameux « Alto Giove » tiré de Polifemo, dans lequel contre-ténors et mezzo-sopranos rivalisent de charme androgyne –, Il Giardino Armonico étant dirigé par Giovanni Antonini.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.