Création du concours de chant Michel Dens

Par Christophe Rizoud | mar 09 Septembre 2014 | Imprimer

Les samedi 21 et dimanche 22 février 2015 se déroulera à Lille la première édition du concours de chant Michel Dens. A l’origine de cette nouvelle compétition vocale, Vincent Bertrand, lui-même baryton, guidé par son admiration pour son glorieux ainé et l’amour qu’il porte au répertoire lyrique français, « bien souvent peu représenté dans les programmations des théâtres, mis à part les éternels Carmen, Faust, Manon... ». Les candidat(e)s de toute nationalité, obligatoirement né(e)s après le 20 février 1980 et avant le 20 février 1995, devront présenter cinq d’airs d’opéra et/ou d’opéra-comique français, et cinq mélodies, soit dix numéros au total dont un au moins composé par Edouard Lalo. « Le concours permettra de mettre en avant les qualités de diction, de noblesse et d'élégance... Pour ne parler que de la diction, il n'y a rien de plus insupportable à mon avis, qu'un(e) artiste dont je ne comprends pas un seul mot de ce qu'il ou elle chante... », explique Vincent Bertrand. Comment ne pas lui donner raison !

Outre la découverte de chanteurs capables de rendre justice à ce répertoire, l’objectif est de proposer en version de concert des œuvres oubliées qui seront interprétées par les lauréats. Cette salutaire entreprise peut compter sur le soutien de l'association des amis de l'art lyrique de Lille et du conservatoire de Lille ou se dérouleront les épreuves en public. Caroline Dumas, professeur à l'Ecole Normale de Musique de Paris, assurera la présidence d’un jury qui compte parmi ses membres Maurice Xiberras, directeur général de l'opéra de Marseille, et Carlo Ciabrini, directeur artistique de la firme Malibran-Music. Renseignements et inscriptions en écrivant à concoursmicheldens@outlook.com.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.