Création posthume pour Rautavaara

Par Laurent Bury | jeu 13 Octobre 2016 | Imprimer

Einojuhani Rautavaara est décédé le 27 juillet dernier, à l’âge de 87 ans. S’il est trop tôt pour dire comment ses œuvres lui survivront, on peut du moins signaler qu’il reste présent à travers une création posthume qui sera donnée du 21 octobre au 3 novembre à l’opéra de Budapest. Kaivos (« La Mine ») n’est pourtant pas une partition restée cachée ou négligée, simplement il s’agit du tout premier opéra de Rautavaara, composé entre 1957 et 1960 pour la télévision finlandaise. Depuis sa diffusion sur le petit écran en 1963, La Mine n’a jamais été monté par aucune maison d’opéra. La capitale magyare s’apprête donc à en proposer la création scénique, et c’est en fait assez logique car, en dépeignant des mineurs qui se mettent en grève contre le parti dictatorial au pouvoir, Rautavaara cherchait à présenter une allégorie du soulèvement hongrois de 1956. La partition, d’une durée de 75 minutes, fut largement inspirée par la découverte de Moïse et Aaron, vu par le compositeur lors de sa création mondiale à Zurich en 1957. A Budapest, elle sera couplée avec Szerelem (« L’Amour »), opéra commandé à Judit Varga.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.