Cyrille Dubois claque la porte de Berlin et met en garde contre les risques ORL liés au testing

Par La Rédaction | lun 08 Novembre 2021 | Imprimer

Dans une publication explosive dont il a le secret, le ténor Cyrille Dubois a annoncé qu’il renonçait à se produire au Staatsoper de Berlin pour le vingtième anniversaire du Concert d’Astrée. La raison ? Les formalités à remplir pour pouvoir se produire sont trop nombreuses, invasives et épuisantes : 

Compte tenu de la mise en place d'une politique de tests disproportionnée au Staatsoper de Berlin, (2 tests pcr pour 3 jours sur place EN PLUS du statut vaccinal complet), j'ai le regret d'annuler ma participation au concert anniversaire des 20 ans du concert d'Astrée à Berlin ce lundi. Je me réjouissais de faire mes débuts dans cette ville, mais nous ne pouvons pas continuer à cautionner des mesures unilatérales de certaines maisons qui dépassent le cadre général prescrit par les instances scientifiques. Pour rappel un artiste positif  ou "malade" ne touche pas son salaire et nous sommes depuis 2 ans sous le joug des résultats de tests continuels (plus d'une 50aine en ce qui me concerne) => stress, précarité, solidarité souvent limitée... en plus de la mise en garde de phoniatres qui s'inquiètent de la multiplication de  gestes invasifs sur nos sphères ORL... mettant en danger jusqu'à la pérennité de nos instruments.... Ne revivons pas encore un hiver de psychose. 

S’il n’est pas difficile d’imaginer l’angoisse et la précarité décrites, nous avons tenu à consulter un médecin ORL / phoniatre sur les réels dangers liés à la multiplication des tests PCR pour les professionnels de la voix. Voici ce que nous répond le Dr. Lionel Lejeune du CHU de Liège : « Il n’y a aucun risque pour les cordes vocales, ni pour le larynx en général. Par contre, on peut blesser le rhino-pharynx et le nez, en faisant les frottis pour PCR ou tests antigéniques, ce qui peut occasionner des épistaxis (saignements de nez), une congestion nasale ou des blessures du rhino-pharynx, avec des difficultés de mobiliser le voile du palais, notamment. Ces difficultés sont habituellement légères et temporaires. En revanche, la répétition des tests est douloureuse et aggrave les symptômes, ce qui peut entraîner un inconfort dans la pratique du chant ».

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.