Daniel Barenboim et Akhenaton, une rencontre paradoxale

Par Christophe Rizoud | mar 06 Mars 2018 | Imprimer

Quelle relation entre Daniel Barenboim, un de nos plus grands chefs d’orchestre, et Akhenaton, l’idole du rap français ? Réponse : Max & Maestro, une série d’animation de 52 épisodes d’une dizaine de minutes chacun, réalisée par Christophe Pinto et diffusée prochainement du lundi au vendredi à 17h15 dans les Minikeums sur France 4.

Casse-cou, débrouillard, malicieux et leader d’un groupe de hip-hop, Max, 11 ans et demi, serait le plus heureux des enfants de la cité du Bout-en-Train s’il ne cachait un rêve inavouable : devenir un jour un grand musicien de classique. Max préférerait même « mourir que perdre ses potes et sa réputation » en révélant son secret. C’est donc en cachette qu’il prend des leçons auprès de Daniel Barenboim, entré par hasard dans sa vie.

« Nous vivons une période où il n’y a pas vraiment d’éducation musicale dans les écoles. », déplore Daniel Barenboim, « Si nous voulons qu’il y ait un public pour demain et que les enfants s’intéressent à la musique, nous devons chercher de nouvelles méthodes entre l’information et l’éducation à la musique. ». Tiphaine de Raguenel, la directrice des programmes de France 4, renchérit : « Quoi de mieux que l’animation pour faire découvrir et aimer aux enfants un univers qui leur est souvent étranger, la musique classique ? » Tout à fait d’accord même s'il peut sembler paradoxal, alors que l'on veut promouvoir le genre, de le présenter comme une maladie honteuse.

BA Max et Maestro from Jeunesse FTV on Vimeo.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.