Daniel Behle : après Gluck, Schubert

Par Christophe Rizoud | mer 08 Juin 2016 | Imprimer

En 2014, Daniel Behle enregistrait des airs méconnus de Gluck, envers et contre l’indifférence qui souvent accable un compositeur dont l’œuvre ne saurait se résumer à une réforme et une poignée d’opéras. Deux ans après, le ténor allemand récidive avec cette fois des partitions rares de Franz Schubert. Die Zauberharfe, Claudine von Villa Bella, Die Freunde von Salamanka, Alfonso und Estrella, Adrast, Lazarus, Fierabras, Das Zauberglöckchen : autant d’entreprises lyriques, menées à terme ou non par Schubert, dont on pourra découvrir des fragments dans un prochain enregistrement dirigé par Michi Gaigg à la tête de l’Orfeo Barockorchester (donc, pour certains d’entre eux, interprétés pour la première fois sur instruments d’époque). Une série de concert avec ce même programme est prévue dans les mois à venir, en Autriche et en Allemagne seulement. L’agenda de Daniel Behle est en effet accaparé la saison prochaine par divers projets mozartiens – Cosi fan tutte à Londres, Die Entführung aus dem Serail à Munich – avec, en ligne de mire, des débuts dans le rôle de Loge (Das Rheingold) à Hambourg, Prague, Baden-Baden puis – consécration suprême – à Bayreuth l’été 2017, en même temps que David, l'apprenti d'Hans Sachs dans Die Meistersinger von Nürnberg.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.