Daniele Gatti, particulièrement heureux

Par Christophe Rizoud | mer 05 Décembre 2018 | Imprimer

« C’est un honneur pour moi de pouvoir assumer ce nouveau rôle au Teatro dell’Opera dans la capitale de mon pays. » se félicite Daniele Gatti dans le communiqué officiel de sa nomination à la tête des forces musicales du Teatro dell'Opera di Roma, « Je suis particulièrement heureux de pouvoir intensifier mon travail ici et de me rattacher à un théâtre qui s’est récemment distingué par la qualité exceptionnelle de ses projets et le travail de toutes les personnes impliquées dans leur réalisation. ». Il faut dire que cette nomination apparaît comme une absolution après l’éviction de Daniele Gatti l’été dernier du Concertgebouw d'Amsterdam pour accusations d’harcèlement sexuel. Le chef d’orchestre a dirigé pour la première fois à Rome en 2016 Tristan und Isolde. Après La Damnation de Faust l’an passé, il ouvrait cette nouvelle saison dimanche dernier avec Rigoletto. Son mandat prend effet immédiatement jusqu'au 31 décembre 2021. À compter de la saison 2019-2020, Daniele Gatti devrait diriger trois opéras par saison. Virginia Raggi, maire de Rome et présidente de la Fondation Teatro dell'Opera di Roma, a souligné que « le prestige de l'Opéra de Rome, qui s'est développé ces dernières années grâce à notre engagement commun, est renforcé par la présence de M. Gatti, reconnu comme l'un des plus grands directeurs d'orchestre du monde » tandis que Carlo Fuortes, le directeur général de l’institution lyrique romaine, a renchéri : « Je suis heureux et fier de cette nomination. Cela complétera notre plan de relance du Teatro dell’Opera di Roma, auquel je suis attaché depuis quatre ans depuis le début de mon mandat. L’extraordinaire carrière artistique de Daniele Gatti, les résultats qu’il a obtenus dans la direction des opéras que nous lui avons confiés et l’instauration de la confiance réciproque qu’il a nourrie avec l’orchestre et avec le chœur m’assurent d’avoir fait le bon choix dans le respect des meilleurs intérêts du théâtre ». Qui a dit que nul n’était prophète en son pays ?

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.