Décès d'Alberto Zedda

Par Christophe Rizoud | mar 07 Mars 2017 | Imprimer

C’est par un des chanteurs dont il modela la carrière, Gregory Kunde, que l’on apprend la mort hier, lundi 6 mars, d’Alberto Zedda, à l’âge de 89 ans. Sur sa page Facebook, le ténor américain raconte comment le Maestro lui mit le pied à l’étrier rossinien en 1992. Né à Milan en 1928, Alberto Zedda occupait alors le poste de directeur artistique de la Scala tout en coordonnant l’Académie Rossini de Pesaro. Son nom reste évidemment associé à celui de Rossini dont il entreprit dès le milieu des années 60 une édition intégrale des opéras qui aujourd’hui encore fait référence. Rossini marque également ses débuts en tant que chef d’orchestre en 1956 dans Il barbiere di Siviglia. Plusieurs enregistrements témoignent de ses affinités avec le Cygne de Pesaro dont il occupa la direction artistique du Festival de 2000 à 2014. Citons Tancredi avec Ewa Podles dans le rôle-titre (Naxos 1994), La Donna del Lago avec Sonia Ganassi en Elena (Naxos 2004) ou, plus récemment, Otello enregistré à Anvers avec en Maure rugissant Gregory Kunde justement (Dynamic 2015). En novembre dernier, il offrait encore à Lyon puis à Paris une interprétation d’Ermione que le Théâtre des Champs-Elysées a saluée debout. Qui a eu la chance de le voir diriger la fugue conclusive du Stabat Mater – la dernière fois à San Sebastian en ce qui nous concerne – a senti le souffle de l’éternité.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager