Décès d'Alfred Sramek, pilier de la troupe du Staatsoper

Par Maximilien Hondermarck | lun 27 Juin 2016 | Imprimer

Avec la mort jeudi dernier du baryton autrichien Alfred Šramek disparaît l'un des piliers – si ce n'est « le » pilier – de la troupe du Staatsoper de Vienne, dont il était membre depuis 1975. « Je suis profondément attristé par la mort de "notre" Alfred, et je ne peux décrire l'immense vide qu'il laissera derrière lui parmi la grande famille de l'Opéra de Vienne », a regretté Dominique Meyer dans un long communiqué. Habitué de tous les seconds, troisièmes, quatrièmes rôles, les Viennois le retrouvaient affectueusement soir après soir, tel le vieil oncle farceur de nos repas de famille, et lui réservaient un accueil au rideau dont beaucoup de stars du circuit ne peuvent se prévaloir. 175 fois Bartolo (Le Barbier de Séville), 123 fois le sacristain (Tosca), 105 fois le docteur Grenvil (La Traviata) : c'est pourtant avec le directeur de prison de la Chauve-Souris qu'Alfred Šramek tenait le rôle à la hauteur de son immense talent comique, faisant fuser les rires, et les bravi. Il avait seulement soixante-cinq ans.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.