Décès d'Audrey Stottler, la Turandot de son époque

Par Christophe Rizoud | mer 12 Septembre 2018 | Imprimer

Le Grove Book n’a pas retenu son nom. Pourtant Audrey Stottler, dont on annonce le décès, fut une des plus grandes Turandot de son époque. Née dans le Minnesota, cette soprano dramatique avait fait ses débuts européens en 1989 dans Nabucco dirigé par Alain Lombard au Palais des Congrès de Strasbourg. Parmi ses titres de gloire, l’inauguration du Hong Kong Opera House avec Turandot de Puccini, son rôle signature, comme disent les Anglo-saxons, qu’elle a aussi chanté à New York, Vienne, Bologne, Santiago du Chili, San Francisco, Cincinnati et en 1998 dans la Cité interdite de Pékin, en alternance avec Sharon Sweet, sous la direction de Zubin Mehta. Parmi ses autres rôles, citons Ariadne dans Ariadne auf Naxos, Amelia dans Un ballo in Maschera, Aida, Odabella dans Attila, Sieglinde dans Die Walküre et Isolde dans Tristan und Isolde dont You Tube conserve le souvenir. Retirée des scènes, Audrey Stottler se consacrait à l'enseignement.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.