Décès de Carol Neblett

Par Christophe Rizoud | dim 26 Novembre 2017 | Imprimer

Le New York City Opera est la première institution lyrique à déplorer la disparition ce 23 novembre de la soprano américaine Carol Neblett. Née en 1946 à Modesto en Californie, elle avait fait ses débuts in loco à l’âge de 23 ans en Musette dans La Bohème. Mais c’est dix ans plus tard, lors de la saison 1978-1979 qu’elle atteint son firmament en interprétant Senta dans Le Vaisseau fantôme sur la scène du Met face à José van Dam en Hollandais. Si son répertoire comprenait certains des rôles les plus ardus du répertoire – Turandot, Thaïs… –, si l’enregistrement de Die tote Stadt dirigé par Erich Leinsdorf en 1975 est à marquer d’une pierre blanche, c’est avec Minnie dans La fanciulla del West dès 1976 aux côtés de Placido Domingo qu’elle entre dans la légende. Puccini avait écrit pour Emmy Destinn un rôle que Birgit Nilsson ne chanta jamais sur scène, le jugeant plus redoutable que celui de Turandot. Carol Neblett possédait non seulement la voix mais aussi le physique de la girl puccinienne. L’image fait défaut au témoignage capté par Deustche Grammophon en juin 1977 à la suite des représentations données à Covent Garden mais l’ardeur insolente de l’interprétation place cette version au sommet de la discographie. Eternellement...

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager