Décès de Corneliù Murgu

Par Jean Michel Pennetier | jeu 29 Avril 2021 | Imprimer

Né à Timisoara le 25 juillet 1948, Corneliù Murgu est décédé dans cette même ville le 27 avril 2021. Sa carrière fut internationale, mais plutôt de second plan (il faut dire qu’il y avait de la concurrence). Authentique spinto, le ténor roumain était doté d’une voix d’une projection insolente mais brut de décoffrage : en 1984, l’auteur de ces lignes l’a entendu rivaliser sans peine avec les décibels de Ghena Dimitrova à l’occasion d’une Turandot rouennaise dirigée par Paul Ethuin pour laquelle le Tout-Paris lyricomane avait fait le déplacement. Il reprendra le rôle de Calaf en 1991 à Avignon, où il avait déjà chanté Un Ballo in Maschera. En région, il chante également Cavalleria rusticana à Nice, Pagliacci à Toulon (1991), Norma à Lyon, La Fanciulla del West à Toulouse (1991). A Bastille, il chante au total trois représentations d’Otello (deux en 1990 et une en 1992). Au Met, il ne chante que cinq représentations d’Un Ballo in Maschera (1983) . Il est aussi à l'affiche dune dizaine d’ouvrages à Vienne entre 1979 et 2003, ce qui témoigne du fait qu’il pouvait être aussi apprécié dans de grandes maisons. En Italie, il se produit à la Scala de Milan, au Teatro San Carlo de Naples, à l’Opéra de Rome, aux Arènes de Vérone, à la Fenice de Venise… En 1987 à Parme, il est honoré du Verdi d’Oro, notamment pour son interprétation d’Otello (et on sait à quel point les spectateurs du Regio peuvent être difficiles...). Certains enregistrements sur le vif sont publiés en CD : Carmen à Stuttgart, Otello à Tokyo (avec Renato Bruson et Maria Guleghina). Il participe à de nombreux galas pour l’UNESCO et l’UNICEF. Sa carrière internationale semble s'arrêter en 2003 à Vienne avec un dernier Canio, mais il chante encore « à domicile » (Tosca à Timisoara en février 2005). En 2000, il devient directeur de l’opéra de Timisoara qu’il hisse au rang d’opéra national en 2004 et pour lequel il réalise également un grand nombre de mises en scène.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager