Décès de Nicole Wild

Par Jean-Marcel Humbert | mer 17 Janvier 2018 | Imprimer

Aux feux des projecteurs et à l’agitation des médias, Nicole Wild, spécialiste du théâtre lyrique français et d’iconographie musicale au XIXe siècle, préférait le calme feutré et studieux des bibliothèques. Musicienne, organiste, élève d’André Marchal et de Norbert Dufourcq,  elle a longtemps participé à l’Académie d’orgue de Saint-Maximin, et touché l’orgue de Saint-Merri. Musicologue, docteur ès-lettres (en 1987 avec une thèse sur Musique et théâtres parisiens face au pouvoir, 1807-1864), elle avait très tôt rejoint la BnF (bibliothèque-musée de l’opéra), où elle a fait l’essentiel de sa carrière comme conservateur en chef. Avec gentillesse, patience et érudition, elle s’était ainsi mise au service de tous, et grâce à elle, jamais une question ne restait sans réponse. Avant l’informatique, elle jonglait avec d’impressionnantes piles de fiches-papier qui couvraient son bureau. Et c’est avec ces moyens dérisoires d’une autre époque qu’elle a réalisé des livres que chacun a dans sa bibliothèque et qui ont constitué, dès leur parution, des ouvrages de référence. Son intérêt, encyclopédique, touchait à de nombreux domaines, mais c’est le théâtre, et tout particulièrement le théâtre lyrique qui catalysait toute son énergie. Parmi une imposante bibliographie, on se souviendra de ses catalogues d’exposition (Wagner et la France, avec Martine Kahane), de ses contributions à des colloques et ouvrages collectifs, et surtout de ses livres : Les arts du spectacle en France, affiches illustrées, 1850-1950 (1976), Décors et costumes du XIXe siècle Tome I, 1987, édition révisée consultable en ligne (2014), Décors et costumes du XIXe siècle Tome II, Théâtres et décorateurs, 1993 (Prix Charles Blanc de l’Académie française), édition révisée consultable en ligne (2014), Regards sur l'opéra-comique, trois siècles de vie théâtrale (avec Raphaëlle Legrand, 2002), Théâtre de l'Opéra-Comique, Paris, répertoire 1762-1972 (avec David Charlton, 2005), Dictionnaire des théâtre parisiens 1807-1914 (nouvelle édition révisée en 2012, présentée dans nos colonnes). C’est une grande spécialiste de l’histoire de l’opéra en France qui vient de nous quitter à l’âge de 88 ans.

 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager