Décès d'Elena Obraztsova

Par Christophe Rizoud | lun 12 Janvier 2015 | Imprimer

Si une voix est russe, c'est bien la sienne : capiteuse, charnelle, excessive dans ses joies comme ses colères, brûlante comme le thé dans le samovar, fruste aussi, non pas au sens de grossier mais rude comme il faut l'être quand on vit dans un pays où les températures descendent régulièrement en dessous de zéro. La mezzo-soprano Elena Vassilievna Obraztsova s’est éteinte aujourd’hui, lundi 12 janvier. Dès la fin de la guerre, encore enfant, elle avait commencé à montrer de l'intérêt pour la musique et rêvait de devenir diva. Ce rêve s’est réalisé. Du conservatoire de Leningrad au Bolchoi, il y a une paire de premiers prix qu’elle emporte haut la main (Helsinki en 1962, Moscou 1963). Boris Godounov, La Dame de pique, Guerre et paix… Son répertoire est comme sa voix fondamentalement russe, ce qui ne l’empêche pas de triompher en Azucena en 1975 à San Francisco aux côtés de Luciano Pavarotti et Joan Sutherland, en Charlotte à Milan en 1976 ou en Amneris au Met dont elle devient une des invités régulière. Plus d’une vingtaine de rôles au total forme son répertoire.  Dalila en est le fleuron. Une fois retirée des scènes, elle est nommée en 2007 directrice artistique au théâtre Michel à Saint-Pétersbourg et s’emploie à former les jeunes talents. Elena Obraztsova avait 75 ans.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Articles similaires

Partager