Décès d'Harold Prince

Par Jean Michel Pennetier | ven 02 Août 2019 | Imprimer

Le metteur en scène Harold Prince vient de nous quitter le 31 juillet à l’âge de 91 ans. Prince était principalement connu pour son activité dans le domaine de la comédie-musicale. En 1957, il est l’un des artisans du triomphal West Side Story. Parmi des dizaines de production originales, on évoquera Zorba en 1968, la légendaire production de Follies (luxueuse, mais un gouffre financier qui n’alla guère au-delà de 520 représentations) en 1971, Evita en 1978, Sweeney Todd en 1979, The Phantom of the Opera (1984, toujours à l’affiche, sans interruption, à Londres et New-York), en 1987,Roza (d’après La Vie devant soi d'Émile Ajar/Romain Gary), sur une musique de Gilbert Bécaud (un échec total avec 10 représentations), Kiss of the Spider Woman en 1992, etc. Il réalisera également des nouvelles productions d’anciens musicals : Show Boat (1994), Candide (1997)… Il restera actif jusqu’à la fin de ses jours. Prince aborda également le lyrique, dans un genre zeffirello-burlesque. On lui doit notamment une  Fanciulla del West (1980) et une Madama Butterfly à Chicago (1982), Turandot à Vienne en 1983 (avec Éva Marton, José Carreras et Lorin Maazel, production disponible en DVD) ou encore un Faust (1990), tour à tour émouvant et sarcastique, au Metropolitan de New York (une production malheureusement défigurée et coupée au fil des reprises, ses effets spéciaux disparaissant avec le temps).

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager