Don Quichotte : après Bordeaux, Guanajuato

Par Laurent Bury | mar 11 Octobre 2016 | Imprimer

A Guanajuato, Don Quichotte est citoyen d’honneur. Non que Cervantès y ait jamais séjourné, ou que son héros s’y soit rendu. Il se trouve simplement que depuis 1972, cette ville du Mexique accueille un Festival internacional Cervantino, et qu’elle abrite également un Museo Iconográfico del Quijote. Et en cette année de quatrième centenaire de la mort de Cervantès, les festivités prennent un lustre particulier. Le superbe Teatro Juarez, dont nous avons déjà eu l’occasion de vous parler, est l’un des lieux où se déroule le festival, qui fait cette année la part belle aux opéras inspirés par le Chevalier à la triste figure, comme Marc Minkowski avait choisi de le faire pour son ouverture de saison à Bordeaux. N’attendez ni Massenet, ni De Falla, car ce seront principalement des raretés qu’on pourra voir et entendre : ce week-end, c'était le tour de Martini (Don Quijote, couplé au Maestro di musica du même compositeur) la vendredi 7 et de Salieri (Don Chisciotte alle nozze di Gamace, interprété par une équipe francophone dirigée par Sébastien d’Hérin) le samedi 8. Il est encore temps de sauter dans un avion pour assister à la fin des réjouissances musicales : à Hans Werner Henze (El retablo de las maravillas, couplé avec The Tempest Songbook de Kaija Saariaho), programmé, le 19-20 octobre, répondront Mendelssohn (Die Hochzeit des Camacho) le 21 ainsi que Boismortier (Don Quichotte chez la duchesse, dirigé par Hervé Niquet) et Purcell (Don Quixote) le 22 octobre. Et encore, ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses manifestations musicales organisées du 2 au 23 octobre dans le cadre du Festival Cervantino. De quoi vous donner envie de vacances mexicaines…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.