Double consécration pour Philippe Jaroussky

Par Christophe Rizoud | mar 12 Novembre 2019 | Imprimer

Le 14 novembre 1999, Philippe Maillard organisait au Théâtre Grévin le premier récital d’un jeune chanteur encore inconnu, Philippe Jaroussky. Vingt ans après, le contre-ténor, auréolé de succès, revient sur les lieux du crime – si l'on peut dire. Son effigie de cire, habillée par Agnès B, rejoint celle de Cecilia Bartoli, Roberto Alagna, Maria Callas et Luciano Pavarotti dans un des musées les plus fameux de notre capitale. Une forme de consécration pour celui qui, en l’espace de deux décennies, a confirmé la place désormais occupée par une tessiture encore inconnue du grand public il y a un demi-siècle. Un honneur n’arrivant jamais seul, cette reconnaissance s’accompagne de la publication de Seule compte la musique, un nouvel ouvrage de la collection Via Appia, dirigée par Camille De Rijck et Sylvain Fort, nos directeurs de la rédaction et de la publication. Dans ce livre d’entretien avec Vincent Agrech, Philippe Jaroussky propose, à travers le récit de son parcours, une réflexion sur le métier de chanteur et le monde musical aujourd’hui. Sortie en librairie le 4 décembre prochain.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.