Elisabeth Schwarzkopf, le retour

Par Christophe Rizoud | ven 12 Août 2016 | Imprimer

On n’en a pas encore fini avec Elisabeth Schwarzkopf. En décembre 2015, à l’occasion du centenaire de sa naissance, Warner proposait en un coffret de 31 CD l’intégralité de ses récitals de 1952 à 1974 et Sylvain Fort lui consacrait ici-même un dossier amoureux : « Aucune jamais ne me fut si vivante que cette femme qui avait décidé de se taire presque au moment où je naissais… » Tout semblait être dit. Pas tout à fait. Ce sont à présent ses enregistrements réalisés en 78 tours entre 1946 et 1952, dont la réédition en 5 CD est annoncée en octobre prochain, rendant prophétiques les mots de Sylvain Fort : « Aujourd’hui, une évidence s’impose : Schwarzkopf fut une chanteuse de l’avenir. Elle ne travailla pas pour ses contemporains seulement ; elle œuvra pour nous, les puînés. De toute sa force et de tout son talent, elle fit en sorte de nous dévoiler méthodiquement ce qu’avant elle on n’avait pas même soupçonné dans le texte musical. La révélation, à qui veut l’entendre, est toujours nouvelle, toujours redécouverte. Qui la suit sur ces sentiers difficiles entre dans des royaumes inconnus. C’est pourquoi nous n’en avons pas fini avec Schwarzkopf. » 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.