En 2017-18, les amateurs de musique française iront à Tourcoing

Par Laurent Bury | mer 31 Mai 2017 | Imprimer

La saison prochaine, les amateurs de musique française ne manqueront pas de bonnes raisons de prendre le train pour Tourcoing. A l’Atelier lyrique que dirige Jean-Claude Malgoire, Poulenc sera très à l’honneur, avec Quelle aventure ?, « voyage lyrique dans l’œuvre de Francis Poulenc », spectacle à deux voix et piano qui se promènera dans plusieurs villes des Hauts-de-France en octobre-novembre, et un diptyque consacré à La Voix humaine, qu’on pourra voir dans sa version théâtrale, puis dans sa version lyrique, cette dernière donnant la parole à Véronique Gens. Deux oratorios connaîtront une version scénique, dans les deux cas réalisée par Jacky Lautem : La Création de Haydn, avec Sandrine Piau, Antoine Bélanger et Alain Buet, et surtout Le Paradis perdu, de Théodore Dubois, donné dans son instrumentation originale d’après le manuscrit retrouvé du compositeur. Découverte absolue avec Le Destin du nouveau siècle, opéra-ballet de Campra (1700), dont la partition a été retrouvée en juillet 2015, et dont la résurrection sera confiée à l’ensemble instruemental La Tempesta et à quelques chanteurs prestigieux (Marc Mauillon, Claire Lefilliâtre, Jean-François Novelli…). Enfin, pour le centenaire de la mort de Debussy, le superbe Pelléas et Mélisande monté par Christian Schiaretti en 2015 fera son retour à Tourcoing, dans une distribution quasiment inchangée, où Anna Reinhold alternera cependant avec Sabine Devieilhe dans le rôle-titre, aux côtés de Guillaume Andrieux et d’Alain Buet. Plus d'informations dans la Brochure de saison de l'Atelier lyrique de Tourcoing.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur