Et la magie Opéra à Saint-Etienne

Par Laurent Bury | mer 03 Juin 2015 | Imprimer

Pour la saison 2015-2016, l’Opéra-Théâtre de Saint-Etienne se rebaptise « Opéra » tout court. Connue depuis une dizaine de jours, la programmation a été officiellement annoncée lors d’un déjeuner de presse ce mercredi 3 juin, un an jour pour jour après l’arrivée d’Eric Blanc de la Naulte à la tête de l’institution. Deux nouveaux spectacles maison encadrent la saison : le rare Médecin malgré lui de Gounod, qu’on verra aussi à Genève au printemps 2016, mais dans une autre production, et un Nabucco largement français, puisque André Heyboer, Cécile Perrin et Nicolas Cavallier assumeront les trois rôles principaux. De Marseille viendra une Tosca en grande partie française elle aussi (Vanessa Le Charlès et Thomas Bettinger en Tosca et Mario), tandis qu’une Italienne à Alger coproduite par Marseille et Avignon permettra d’entendre Aude Extremo dans le rôle-titre. On signalera aussi le retour sur les lieux de sa création pour la mise en scène du Roi d’Ys créée en 2007 par Jean-Louis Pichon, avec entre autres Sébastien Guèze et Marie Kalinine. La saison inclura aussi l’étape stéphanoise de la tournée des Caprices de Marianne, une Messe en ut de Mozart, et quatre concerts « Grandes voix » (Annick Massis, Béatrice Uria-Monzon, Karine Deshayes et Inva Mula). Pour tout le reste, on se reportera directement au site de l’Opéra de Saint-Etienne !

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager