Et si on passait le réveillon avec Hindemith ?

Par Laurent Bury | ven 21 Novembre 2014 | Imprimer

Aux directeurs de théâtre qui pensent que, pour Noël, il n’est point de salut en dehors de l’incontournable opérette de fin d’année,  l’Opéra national d’Estonie vient apporter un intéressant démenti. Les 12 et 14 décembre, on pourra voir à Tallinn Das Lange Weihnachtsmahl. En 1963, Paul Hindemith mourut quelques jours après Noël, mais six mois auparavant, il avait eu le temps de diriger à la Juilliard School la création de son dernier opéra, d’après The Long Christmas Dinner, pièce en un acte écrite par Thornton Wilder en 1931. En à peine cinquante minutes, l’histoire de quatre générations d’une même famille est évoquée à travers 90 repas de Noël présentés en fondu enchaîné. Dans cette réflexion sur le temps et la mémoire, on voit onze personnages naître, vieillir ou mourir. Dans cette collaboration du compositeur allemand avec l’écrivain américain, certains n’hésitent pas à voir un chef-d’œuvre au même titre que Mathis der Maler. Hindemith avait lui-même établi une version allemande de son opéra, et l’on sait qu’il prévoyait de mettre en musique une autre pièce brève de Wilder, Pullman Car Hiawatha, située dans les différents compartiments d’un train en marche et qui, outre les passagers, fait intervenir des heures, des planètes et quelques archanges…

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.