Expo Oscar Wilde, pourquoi si peu d'opéra ?

Par Laurent Bury | mer 05 Octobre 2016 | Imprimer

Les deux Salomé (celle de Strauss et celle de Mariotte), Une tragédie florentine et Le Nain de Zemlinsky, plusieurs versions de L’Importance d’être constant, Le Rossignol et la rose de Renzo Bossi, sans oublier Patience de Gilbert et Sullivan ou Oscar, de Theodore Morrison, créé en 2013 par David Daniels, et bien d’autres encore : par ses écrits comme par sa vie, Oscar Wilde semble avoir inspiré assez d’opéras pour que l’art lyrique ait sa place dans l’exposition présentée à Paris, au Petit Palais, jusqu’au 15 janvier 2017. Hélas, en dehors de la superbe affiche de Carlu pour les représentations parisiennes de Salomé en 1926, et d’une photo d’Emmy Destinn dans l’œuvre de Strauss, l’opéra brille plutôt par son absence dans cette manifestation qui laisse un peu le visiteur sur sa faim. On aurait même aimé voir la fameuse photo qui, contrairement à ce qu’on a longtemps cru, ne représente pas Oscar Wilde déguisé en Salomé, mais la soprano Alice Guszalewicz

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.